Publicité

MIEUX VIVRE

Sur les réseaux sociaux

Auto-palpation  : des seins d'homme pour déjouer la censure

Les seins féminins sont censurés sur les réseaux sociaux. Pleine d'humour, une association argentine a réalisé une vidéo de prévention du cancer avec des seins d'homme.

Auto-palpation  : des seins d'homme pour déjouer la censure

  • Publié 25.04.2016 à 17h24
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour ce qui est des campagnes de santé publique, les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter sont un excellent moyen de toucher le plus grand nombre d'entre nous. Mais ces sites internet ont établi des règles en matière de censure qui s'avèrent parfois drastiques. Une association argentine a réussi à contourner cet obstacle pour sensibiliser les femmes à l'auto-palpation .

 

Des seins masculins

Même après la campagne «  Free the nipple  » (Libérez le téton) en 2014, demandant à Facebook d'autoriser les photo de femmes allaitant leur enfant, le réseaux social interdit toujours les images de poitrines féminines. Il est donc difficile pour les associations de malades de faire de la prévention, surtout lorsqu'il s'agit de cancer du sein.

L'association Macma a cependant trouvé la parade. Pour pouvoir atteindre un maximum de femmes, elle a réalisé une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, qui permet d'apprendre l'auto-palpation. C'est aujourd'hui un des moyens les plus efficaces pour détecter un possible cancer. Pour éviter toute censure, la vidéo humoristique ne fait pas apparaître des seins de femmes mais la poitrine d'un homme. On y voit tous les gestes permettant de pouvoir détecter une grosseur mammaire.



Guéri dans 9 cas sur 10

Le cancer du sein est celui qui touche le plus de femmes en France. En 2012, 48 763 ont eu un cancer du sein, et près de 12 000 en sont mortes. Pourtant s'il est dépisté à un stade précoce, il peut être guéri dans 9 cas sur 10. C'est pour cela qu'il est important de pratiquer régulièrement l'autopalpation et d'aller voir son gynécologue chaque année. En France, une mammographie de dépistage est recommandée tous les deux ans à partir de 50 ans.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité