Publicité

MIEUX VIVRE

Aux Etats-Unis

Viagra féminin : des associations réclament sa mise sur le marché

Cette semaine, la Food and Drug Association devra statuer sur l'autorisation ou non de la mise sur le marché d'un viagra réservé aux femmes. 

Viagra féminin : des associations réclament sa mise sur le marché VILLEMAIN CYRIL/20 MINUTE/SIPA

  • Publié 03.06.2015 à 15h49
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis quelques semaines, des associations américaines font pression sur l’agence gouvernementale du médicament afin que soit mis en vente des pilules de viagra réservées aux femmes. Ce traitement serait en fait composé d’une substance mise en doute par les autorités sanitaires du pays. Il a du coup été retoqué à deux reprises par la Food and Drug Association (FDA). Si la question de la commercialisation de ce viagra féminin semble relever de la santé publique, les associations dénoncent, elles, une inégalité de genre.

Cette semaine, la FDA devra statuer une troisième fois sur la mise en vente du filbanserin, principal composant de ce qui devrait être la pilule rose, le viagra réservé aux femmes. Selon l’Agence, ce composé aurait des effets secondaire néfastes : somnolence, nausées voire crises de syncope. Ces problèmes s’intensifieraient lorsque l’alcool y est mélangé. C’est ce déséquilibre dans la balance bénéfice/risque qui pose problème à la FDA.
Le filbanserin, contrairement au viagra masculin qui augmente le flux sanguin vers les organes génitaux, a pour rôle d’agir sur le cerveau en augmentant les taux de dopamine et de noradrénaline (censée augmenter le désir sexuel) tout en baissant les afflux de sérotonine (qui elle, au contraire, le baisse).

Le filbaserin en questions

A l’heure actuelle, une pétition mise en ligne par l’association Even the Score a recueilli près de 50 000 signatures. Cette association, comme d’autres, accusent les autorités américaines d’avoir une attitude sexiste dans cette affaire. On peut comprendre leur énervement, il existe en effet déjà près de 25 marques différentes de viagra masculin contre seulement quelques traitements peu efficaces réservés aux femmes. Bien évidemment, cette pétition est également soutenue par les laboratoires, comme Sprout Pharmaceuticals qui souhaiteraient développer ce produit.  

Le hashtag #WomenDeserve a lui aussi été mis en place sur Twitter, il est accompagné d’une vidéo se moquant des publicités pour le viagra masculin.

C’est ce jeudi que la commission de la FDA discutera de l’avenir du viagra féminin et entérinera sa décision.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité