Publicité

QUESTION D'ACTU

Hygiène au bureau

Toilettes : 1 salarié sur 2 ne se lave pas les mains

La moitié des salariés français ne se lavent pas les mains après être passés aux toilettes, selon une enquête internationale qui souligne le coût du manque d’hygiène au travail.

Toilettes : 1 salarié sur 2 ne se lave pas les mains CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

  • Publié 21.11.2014 à 14h32
  • |
  • |
  • |
  • |


De l’urinoir au clavier d’ordinateur, sans passer par le lavabo… Un oubli très banal. La moitié des salariés français (49%) ne se lavent pas les mains après être allés aux toilettes, selon un sondage publié mercredi pour la Journée mondiale des toilettes.

Les Français sales, les Britanniques s’en sortent mieux
L’enquête a été menée sur 1000 employés dans plusieurs pays (Australie, France, Belgique, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni) par Rentokil Initial, un cabinet spécialisé dans les services d'hygiène pour entreprises et administrations. Et à en croire les résultats, les salariés de l’Hexagone semblent peu regardants sur l’hygiène de leurs mains… Alors même qu'ils trouvent leurs toilettes très sales !



En effet, en matière de lavage de mains, la France arrive en avant-dernière position, juste derrière les Italiens, qui sont 54,5% à avouer ne pas s'arrêter au lavabo après les WC. L’an dernier, la même enquête avait eu lieu, avec des résultats similaires. Les Allemands (35%), les Australiens (35%) et les Britanniques (26,9%) tiraient leur épingle du jeu.

Téléphone et tablettes aux toilettes
Mais il y a pire encore, selon l’étude : en plus d’uriner, près d’un employé français sur 5 avoue utiliser son téléphone, un sur 10 en profite pour surfer sur internet, et plus d’un sur 20 irait même jusqu’à lire un document de travail aux petits coins ! « Autant de facteurs qui tendent à augmenter dangereusement les risques de transmission des bactéries au sein de l’espace de travail », notent les auteurs de l’étude.

De fait, les salariés passent plus de temps aux toilettes qu’ils ne se l’imaginent : 38,2 heures par an (3 min 05 par visite, 3 fois par jours), soit plus d’une semaine de travail par an ! Les Français sont devancés par les Britanniques (41,3 h/an) et les Allemands (45,8 h/an), et suivis des Australiens (37,6 h/an), des Italiens (37,2 h/an).



14,5 milliards perdus
Malgré tout, les Français savent bien que leur comportement n’est pas très recommandable. Ils sont 59% à affirmer qu'une meilleure hygiène des sanitaires améliorerait leur bien-être au travail. Certains seraient même prêts à réduire leur salaire de 150 euros par an moyennant une meilleure hygiène sur leur lieu de travail…

Selon le cabinet, qui a mené une autre enquête en 2013, le manque d’hygiène au bureau a représenté un coût total de 14,5 milliards en 2013, en raison des congés maladie et du temps perdu. Cela représente une perte de PIB de 0,7%. La France est le pays où le manque d’hygiène au bureau a l’impact économique le plus fort.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité