Publicité

QUESTION D'ACTU

Selon une étude néo-zélandaise

Smartphones : leurs appareils photo nuisent à notre mémoire

Selon une étude néo-zélandaise, faire trop de photos empêcherait à la mémoire de se fabriquer des souvenirs. Les événements ne seraient stockés que virtuellement.

Smartphones : leurs appareils photo nuisent à notre mémoire SIPANY/SIPA

  • Publié 27.05.2014 à 10h00
  • |
  • |
  • |
  • |


En tentant d'immortaliser chaque instant avec une photo, la mémoire n'a en réalité pas le temps de fixer l'instant, selon une étude décrite dans le quotidien britannique Daily Mail.

Maryanne Garry, auteur principal de cette étude et professeur de psychologie à l'Université Victoria de Wellington en Nouvelle-Zélande s'est penchée sur le sujet, étudiant les effets des photographies sur nos souvenirs. « Je pense que le problème réside dans le fait que les individus ne profitent plus de l'instant présent. Ils prennent des centaines de photos sans jamais y faire attention par la suite. Ce qui représente une vrai perte selon moi », a-t-elle déclaré. Il semblerait donc que plus on fait de photos, moins on « vit » le moment.

 

Les smatphones : un monde déconnecté

En cause notamment, les appareils photos qui se trouvent aujourd'hui dans presque tous les smartphones, et qui poussent les individus à prendre en photo ou à faire une vidéo de chaque instant, d'un paysage, d'un concert, ou d'un tableau dans un musée. Cette attitude empêcherait en réalité à notre cerveau de vivre l'instant présent, en vivant dans un monde déconnecté de la réalité.

Une étude précédente de l'université Fairfield dans le Connecticut, publiée dans Psycological Science avait été menée à ce sujet. Les chercheurs avaient demandé à un groupe d'étudiants de visiter un musée et de prendre en photo des oeuvres d'art. Le jour suivant, ils ont interrogé les étudiants, qui ont eu de grosses difficultés à se rappeler des oeuvres d'arts qu'ils avaient pris en photo, par rapport aux oeuvres d'art qu'ils avaient uniquement regardé. 

Linda Henkel, auteur principal de cette étude avait déclaré que  « les personnes sortent souvent leur appareil photo sans même réfléchir. Se fier à la technologie pour se rappeler peut avoir un impact très négatif sur la mémoire. On devrait chercher à plus interagir avec les photos, et moins à les accumuler. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité