Publicité

QUESTION D'ACTU

Plus de 500 cas confirmés dans le monde

Coronavirus : la situation s'aggrave selon l'OMS

Le ministère de la Santé saoudien vient d'annoncer 5 nouveaux décès dus au coronavirus. Avec la multiplication des cas en Occident, l'OMS reconnaît que la situation s'aggrave.

Coronavirus : la situation s'aggrave selon l'OMS Margaret Chan, directrice général de l’OMS (Jean-Christophe Bott/AP/SIPA)

  • Publié 15.05.2014 à 11h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Les cas de patients infectés par le nouveau coronavirus (MERS-CoV) se multiplient et l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) commence à s'en inquiéter. En effet, mercredi, lors d'une réunion d'urgence sur le sujet organisée à Genève (Suisse), l'OMS a indiqué que « la gravité de la situation avait augmenté », et a demandé que « des actions d’information soient intensifiées à l’intention des professionnels de santé mais aussi du public pour mieux contrôler l’infection ».

Des nouveaux cas dans les pays occidentaux
Toutefois, l'Organisation reste prudente puisqu'elle n'a pas jugé nécessaire de déclarer un « état d'urgence de santé publique de portée globale », en l'absence de preuves sur une transmission du virus de l'homme à l'homme. Mais force est de constater que les cas de personnes infectées se multiplient. Et cela également dans les pays occdidentaux. Un premier cas du virus respiratoire Moyen-Orient a en effet été détecté hier aux Pays-Bas. L'homme en question avait voyagé en Arabie saoudite, ont annoncé les autorités sanitaires aujourd'hui. « Il a été infecté au cours d'une visite en Arabie saoudite et est traité à l'hôpital de La Haye  », a déclaré l'Institut national de la santé publique et l'environnement (RIVM ) dans un communiqué. Depuis, ce sujet est maintenu en isolement strict. Toujours selon le RIVM, son état serait stable et les autorités sont en lien avec toutes les personnes susceptibles d'avoir été en contact avec le malade.

La France augmente son niveau de surveillance
Par ailleurs, toujours dans la partie occidentale du globe, les autorités sanitaires américaines ont signalé mardi un troisième cas potentiel d'infection par le coronavirus MERS aux Etats-Unis. Il s'agit d'un membre du service médical hospitalier qui soignait le deuxième malade à être infecté dans le pays.
« Deux des vingt membres de l'équipe médicale exposés au malade ont des symptômes et l'un d'entre eux a été admis dans le même hôpital d'Orlando, en Floride, dans un état stable », a indiqué un porte parole. Enfin, la Grèce a elle aussi connu un cas récemment.
Face à cette menace qui se rapproche de l'Hexagone, les autorités françaises commencent elle aussi à s'inquiéter. Surtout que le pays a connu lui aussi deux cas d'infection l'an dernier et un décès est survenu. D'après Le Parisien, le ministère de la Santé français aurait décidé récemment de hausser son niveau de vigilance. En plus de la surveillance précise du nombre de cas à l’international, la direction générale de la santé a défini « un protocole de prise en charge des cas suspects ». Une liste de services spécialisés, dans certains hôpitaux, a même été définie. Enfin, des conseils de prudence ont été donnés aux personnes qui vont au Moyen-Orient, en particulier aux pèlerins qui envisagent de se rendre à La Mecque au cours des prochaines semaines.


Pour sa part, le site Internet du ministère des Affaires étrangères indique que « le ministère de la Santé d’Arabie saoudite déconseille aux personnes âgées, à celles qui souffrent de maladies chroniques, aux femmes enceintes et aux enfants d’effectuer le petit pèlerinage (oumra) et le grand pèlerinage (hadj) à La Mecque cette année. » Normal, car l’Arabie saoudite est de loin le pays le plus touché avec 157 morts. Depuis septembre 2012, plus de 500 cas de coronavirus MERS-CoV ont été confirmés dans le monde.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité