Publicité

QUESTION D'ACTU

Campagne de prévention

L'Inpes fait la chasse aux poux

Bruns, blonds ou roux, aucune tête n’est épargnée par les poux, même avec une hygiène irréprochable. Pour vous aider, l’Inpes délivre conseils et astuces.

L'Inpes fait la chasse aux poux DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 13.12.2013 à 13h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Ils sont le cauchemar des petits et des grands, et s'appellent bien évidemment les poux ! Bruns, blonds ou roux, aucune tête n’est épargnée même avec une hygiène irréprochable. Si les enfants sont les plus touchés à l'école, au parc ou au centre de loisirs, ils peuvent aussi contaminer les adultes. Alors, à l’approche de Noël, restez vigilants car les poux, eux, ne partent pas en vacances. Pour vous aider, l’Inpes (1) délivre à partir de ce vendredi ces conseils et astuces dans un livret d’information « Les poux », téléchargeable sur www.inpes.sante.fr. De quoi aborder la nouvelle année zen !

Comment savoir si on a des poux 
Les premiers signes qui doivent alerter sont les démangeaisons. En cas de doute, vérifier la chevelure de votre enfant en portant une attention particulière à l’arrière des oreilles, de la nuque et près de la racine. Idéalement, passer un peigne à poux dans les cheveux au-dessus d’un lavabo ou d’une baignoire afin de mieux repérer si poux ou lentes tombent. Les lentes sont brunes, un peu dorées et fortement accrochées à la racine des cheveux. Elles résistent au lavage et brossage. 
Mais lorsqu'il est trop tard, et que les poux sont déjà là, des mesures doivent être prises rapidement pour éviter toute propagation. Il faut dans ce cas que chacun ait sa brosse, son peigne, son bonnet, son écharpe ... et surtout ne pas les échanger.
Par ailleurs, les parents doivent examiner la tête de leurs enfants, au moins une fois par semaine. Et aussi demander à leurs bambins d’éviter de coller sa tête contre celles des autres car les poux se propagent très rapidement, particulièrement à l’école parce que les enfants sont en contact étroit les uns avec les autres. Pour les filles, mieux vaut garder leurs cheveux longs attachés. 


Comment s’en débarrasser
Alors, pour traiter ceux déjà touchés, l'Inpes délivre ses conseils pour venir à bout des poux. Tout d’abord, l’idéal est de traiter toutes les personnes de la famille qui ont des poux au plus vite, le même jour, car une tête non traitée peut transmettre de nouveau des poux à son entourage et tout est à refaire.
Comment ? En achetant en pharmacie un produit qui tue à la fois les poux et lentes. Il faut étaler ce produit sur l’ensemble du crâne et des cheveux, des racines aux pointes, en suivant le mode d’emploi et renouveler ce traitement dix jours plus tard. Par ailleurs, il est nécessaire de passer un peigne à poux dans les cheveux pour faire glisser les poux morts tous les jours jusqu'à éradication complète des poux et lentes.
Enfin, dernière mesure mais pas des moins importantes, il vous faudra laver en machine à 60°C au moins le linge, les doudous, les draps...tout ce qui a pu être en contact avec la tête et les épaules ou les mettre dans un sac poubelle fermé pendant deux jours.

Et une dernière mise en garde toutefois, ces produits anti-poux peuvent irriter les yeux ou la peau et provoquer des allergies. Ils peuvent même prendre feu, s’ils se trouvent près d’une source de chaleur. Il faut donc les utiliser avec prudence et uniquement si on a des poux.

(1) Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité