Publicité

QUESTION D'ACTU

Moins de complications

L’âge idéal pour avoir des enfants est 25-30 ans

Que ce soit pour la mère ou pour l’enfant, c’est entre 25 et 30 ans que la grossesse se passe le mieux, confirme une étude américaine sur plus de 200 000 cas.

 L’âge idéal pour avoir des enfants est 25-30 ans SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 29.11.2013 à 19h01
  • |
  • |
  • |
  • |


Selon les données 2010 de l’Insee, les Françaises ont en moyenne leur premier bébé à l’âge de 28 ans, le 2e à 30 ans et le 3e à 32. Pour le premier enfant au moins, elles sont donc dans la tranche d’âge 25-30 ans que le corps médical considère comme idéale pour être enceinte.

Une étude américaine publiée dans la revue spécialisée Obstetrics&Gynecology a cherché à quantifier l’impact de l’âge de la mère sur la survenue de complications pendant la grossesse. Ces chercheurs ont analysé les dossiers médicaux de plus de 200 000 femmes enceintes en prenant en compte différents facteurs potentiellement sources de complications comme l’indice de masse corporelle, les antécédents médicaux, le tabagisme ou l’usage de substances illicites. Les bébés nés d’une mère entre 25 et 30 ans avaient la plus faible mortalité néonatale (0,7%) et le plus faible risque de naître avec un poids inférieur à 2,5kg (7,2%) ou de devoir être admis en unité de soins intensifs néonataux (11,5%).

 

Plus d’hypertension et de césariennes après 35 ans

 

Après 35 ans, le risque de présenter pendant la grossesse une hypertension exposant à la pré-éclampsie est de 8,5% contre 7,8% pour les 25-30 ans. Le recours à la césarienne varie également selon l’âge de la mère. Avant 25 ans, la césarienne est réalisée le plus souvent pour non progression du travail, lorsque le bébé est trop gros pour passer par le bassin maternel (37 % de césariennes versus 31 % chez les 25-30 ans) ou pour anomalies du rythme cardiaque fœtal (29% de césariennes contre 21% chez les 25-30 ans). Après 45 ans, la césarienne est décidée d’emblée pour 1 accouchement sur 5, soit près de deux fois plus souvent que dans la tranche d’âge 25-30 ans.

 

Par ailleurs, l’âge pèse également sur la fertilité. Si 95 % des femmes de 30 ans qui désirent un enfant parviennent à l’avoir naturellement, seules 35 % des femmes de 40 ans réussissent. Et pour les hommes aussi, les chances de devenir père s'amenuisent au fil des années. On estime qu’à partir de 24 ans, un homme voit sa probabilité de concevoir dans les six mois décroître de 2% chaque année.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité