Publicité

QUESTION D'ACTU

63 poulets d'élevage contaminés

Grippe aviaire : le Portugal fait face à son 1er cas

Un virus de la grippe aviaire de virulence faible a été détecté fin novembre dans un élevage de volailles au Portugal. Sans attendre, le pays a pris toutes les mesures pour éviter la contamination.

Grippe aviaire : le Portugal fait face à son 1er cas Vincent Yu/AP/SIPA

  • Publié 05.12.2013 à 19h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Après l'Asie, la grippe aviaire touche l'Europe. D'après l'Agence France Presse (AFP), la présence de ce virus a été détectée fin novembre dans un élevage de volaille à Mertola dans le sud du Portugal. L'annonce faite ce jeudi par le ministère de l'Agriculture portugais concerne en réalité 63 poulets d'élevage. Pour éviter toute contamination, toutes les volailles ont été abattues et un périmètre de sécurité d'un kilomètre a été établi autour de l'exploitation avicole familiale située dans la région de l'Alentejo. Face à cette menace, les autorités portugaises rassurent.

Un virus de type H7 de virulence faible
La volaille ne devait pas être commercialisée et était destinée à une consommation purement privée, a souligné le ministère. La découverte de ce cas a été faite le 28 novembre lors d'un contrôle de routine effectué par des autorités vétérinaires. Le directeur général de la Santé, Francisco George, a précisé qu'il s'agissait d'un virus de type H7 de « virulence faible ». « Au Portugal, il n'y a aucun signe de transmission à l'homme concernant cette souche de virus », a-t-il assuré dans des déclarations à l'agence de presse Lusa.

Pour rappel, depuis février 2013, 139 cas humains de grippe aviaire ont été signalés à l’Organisation Mondiale de la Santé, dont 45 mortels. La Chine semble être à l’origine de nombreux cas : en avril dernier, Taïwan signalait son premier cas humain. Un homme avait été infecté après un voyage professionnel dans l’est de la Chine. La souche la plus connue de la grippe aviaire, le H5N1, fait aussi des ravages : l’OMS recense 633 contaminations dans 15 pays entre 2003 et 2013, dont 377 ont entraîné le décès des patients.
Dernière alerte en date avant le Portugal, le 3 décembre, lorsque dix-sept personnes ont été placées en quarantaine à Hong-Kong (Chine). Les autorités du pays avaient soupçonné une contamination par le virus H7N9 de la grippe aviaire en raison de contacts « étroits » avec une employée de maison actuellement hospitalisée. Cette femme indonésienne est le premier cas humain de cette grippe dans la ville. Finalement, les tests sur les 17 personnes se sont révélés négatifs.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité