• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Prévention

Grippe saisonnière : un nouveau vaccin universel efficace sur les souris

Des chercheurs ont mis au point un nouveau vaccin contre les virus A et B de la grippe saisonnière, pour l'heure testé avec succès sur les souris.

Grippe saisonnière : un nouveau vaccin universel efficace sur les souris Inside Creative House / stock


  • Publié le 28.08.2022 à 13h38
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Chaque année, les épidémies de grippe peuvent toucher gravement tous les groupes d’âge, mais le plus haut risque de complications concerne les femmes enceintes, les enfants de 6 à 59 mois, les personnes âgées et les individus de tout âge présentant certaines affections chronique, selon l'OMS.
  • Des effets indésirables de la vaccination apparaissent dans environ 5 % des cas. La plupart du temps, il s'agit de réactions bénignes comme une rougeur ou une douleur au point d'injection, une légère fièvre, des douleurs musculaires ou des nausées. Ces réactions disparaissent généralement dans les deux jours qui suivent leur apparition.

Aucun vaccin universel ne permet, à ce jour, d'être immunisé contre toutes les souches du virus de la grippe, celui-ci mutant en permanence, mais la recherche en la matière ne cesse d'avancer.

Une équipe de l'Institut des sciences biomédicales de l'Université d'Etat de la Géorgie, aux Etats-Unis, a annoncé avoir testé avec succès - sur les souris pour l'instant - un vaccin unique qui promet d'être efficace contre toutes les mutations. Leurs travaux ont été récemment publiés dans la revue Plus Pathogens.

Grippe A et B

"Le vaccin unique s'est avéré efficace pour conférer une large protection croisée contre les virus de la grippe A et B antigéniquement divers chez les souris jeune et âgées", a déclaré le Dr Sang-Moo Kang, auteur principal de l'étude, dans un communiqué. Pour rappel, il existe trois types de grippe saisonnière : A, B et C, cette dernière n'étant que très rarement détectée et ne causant que des infections bénignes, selon l'Organisation mondiale de la santé.

"Les vaccins antigrippaux actuels sont basés sur une immunité spécifique à la souche contre l'hémagglutinine, une cible très variable de la protection immunitaire. La vaccination antigrippale annuelle est recommandée, mais son efficacité est imprévisible et pourrait être inférieure à 20 % en raison des changements continus dans les protéines d'hémagglutinine. Par conséquent, la grippe reste un risque élevé pour la santé humaine dans le monde entier", peut-on lire dans l'étude.

Bientôt sur les furets

"Cette étude est un bon aperçu du développement en cours d'un vaccin antigrippal universel permettant une large immunité contre les variantes de la grippe A et B chez les populations", selon le Dr Kang.

Grâce aux résultats positifs sur les souris, les chercheurs prévoient d'expérimenter prochainement ce nouveau vaccin sur les furets, des animaux qui présentent des voies respiratoires similaires à celles des être humains.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES