Publicité

QUESTION D'ACTU

Vaccination

Grippe saisonnière : l’état du microbiote influe sur l’efficacité du vaccin

Certains traitements antibiotiques modifient le fonctionnement du microbiote intestinal. D’après des chercheurs, cela pourrait avoir un impact sur l’efficacité des vaccins contre la grippe saisonnière. 

Grippe saisonnière : l’état du microbiote influe sur l’efficacité du vaccin Remains/istock

  • Publié 09.09.2019 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


9 500 personnes sont décédées de la grippe saisonnière en France en 2019. Les personnes fragiles sont les plus menacées par la maladie, notamment les plus de 65 ans. Il leur est recommandé de se faire vacciner chaque année. Le produit injecté aux patients varie d’une année sur l’autre, en fonction du virus actif. Son efficacité est aussi susceptible de changer. D’après une étude parue dans la revue Cell, cela pourrait être du à l’état du microbiote intestinal. 

Un vaccin moins efficace 

33 adultes en bonne santé ont participé à cette recherche : une partie du groupe l’a fait entre 2014 et 2015, la seconde entre 2015 et 2016. Tous ont reçu une vaccination contre la grippe saisonnière et la moitié de chacun des groupes a pris un antibiotique pendant cinq jours, avant de recevoir le vaccin. Pendant un an, les chercheurs ont examiné les réponses de leur organisme au produit et l’état de leur microbiote. Les participants ayant pris des antibiotiques avaient moins de bactéries dans l’intestin et ils avaient également moins bien réagi au vaccin : chez eux, il était moins efficace en comparaison aux autres personnes de l’étude. 

Des poumons fragilisés 

En juillet dernier, une recherche a pointé un autre effet négatif des antibiotiques sur la grippe. Lorsqu’ils sont mal ou trop utilisés, ils rendent les poumons plus fragiles face aux infections virales. L’étude a été réalisée sur des souris : 80% de celles qui n’avaient pas reçu d’antibiotiques ont survécu à la grippe contre seulement un tiers de celles qui en avaient ingéré. "Une mauvaise utilisation des antibiotiques peut non seulement mener à une résistance aux antibiotiques et tuer certaines bactéries intestinales essentielles, précise l’un des auteurs, mais cela peut aussi nous rendre plus vulnérables aux virus eux-mêmes."

D’après Santé Publique France, entre 2 et 6 millions de personnes contractent la grippe saisonnière chaque année. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité