Publicité

QUESTION D'ACTU

Une première mondiale

Un vaccin contre la grippe créé par intelligence artificielle

Pour la première fois, des chercheurs (australiens) ont réussi à mettre au point un vaccin entièrement conçu par Intelligence Artificielle. Il s'agit d'un vaccin contre la grippe saisonnière. 

Un vaccin contre la grippe créé par intelligence artificielle Natali_Mis/iStock

  • Publié 23.07.2019 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L’intelligence artificielle (IA) prend chaque jour un peu plus d’importance dans le domaine de la santé. Il existe aujourd’hui des objets connectés permettant une meilleure prise en charge des patients, des logiciels intelligents capables de poser un diagnostic sans l’intervention d’un médecin, des assistances robotiques pendant les opérations chirurgicales…Mais jusqu’ici, personne n’avait encore créé de vaccin seulement avec le concours d’une machine. C’est désormais chose faite. Ce mois-ci, des chercheurs australiens de l’Université de Flinders ont annoncé avoir réussi à mettre au point le premier vaccin conçu entièrement par IA. Il s’agit un vaccin contre la grippe saisonnière. 

Pour ce faire, les scientifiques ont utilisé SAM, du nom Search Algorithm for Ligands. Soit un algorithme de recherche pour des médicaments destinés à rechercher tous les composés imaginables pour développer un vaccin efficace. "Nous avons dû enseigner au programme d'IA un ensemble de composés connus pour activer le système immunitaire humain ainsi qu'un ensemble de composés inefficaces. Le travail de l'intelligence artificielle consistait alors à déterminer par elle-même ce qui distingue un médicament qui fonctionne d'un médicament qui ne fonctionne pas", explique à Business Insider Australia le Professeur Nikolai Petrovsky, directeur des recherches pour la compagnie de biotechnologie Vaxine. 

Les chercheurs ont ensuite créé des milliards de composés imaginaires qu’ils ont présenté à SAM via un deuxième algorithme. La machine les a passés au crible pour ne retenir qu’une dizaine de candidats potentiellement efficaces pour jouer les adjuvants (médicament ajouté à un autre pour renforcer son action). Les composés sélectionnés ont été synthétisés puis les chercheurs les ont testés sur des cellules humaines. L’un deux a été retenu et appliqué avec succès sur des animaux. 

Le vaccin pourrait arriver sur le marché d’ici trois ans 

Désormais, le nouveau vaccin s’apprête à entrer en phase d’essais cliniques sur des humains pendant un an aux Etats-Unis. Les chercheurs espèrent qu’il sera plus efficace que ceux déjà existant contre la grippe saisonnière. Ils voudraient à terme les compléter ou les remplacer. 

"Nous savons déjà que le vaccin est extrêmement protecteur contre la grippe, surpassant les vaccins que nous connaissons actuellement. Il ne nous reste plus qu'à confirmer cela chez l'homme", développe Nikolai Petrovsky. Si les essais fonctionnent sur les humains, le vaccin pourrait être commercialisé d’ici trois ans. "Si tel est le cas, la même technologie que nous utilisons pour les vaccins antigrippaux peut être utilisée pour améliorer ou développer de nombreux autres vaccins", s’enthousiasme le chercheur. Ce dernier et son équipe viennent par ailleurs de mettre au point un nouveau vaccin pour protéger les personnes allergiques aux piqûres d'abeilles

Un vaccin "moyennement efficace cette année" 

Cette année, le réseau français Sentinelles a estimé à 74% l’efficacité du vaccin grippal contre le virus A (H1N1) pdm09 et à 21 % contre le virus A (H3N2) chez l’ensemble à risque de complications. "Le vaccin est moyennement efficace cette année" face à l'épidémie, avait admis la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, au mois de février. 

Chaque année dans l’Hexagone, la grippe saisonnière touche 2,5 millions de fois et provoque cinq décès par jour en moyenne, soit 1 500 à  2 000 par an. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité