• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Signes avant-coureurs

Le cholestérol vous guette-t-il ? Regardez vos ongles !

L’état des ongles pourrait permettre de détecter un taux de cholestérol élevé dans l’organisme.

Le cholestérol vous guette-t-il ? Regardez vos ongles ! FotoDuets/iStock


  • Publié le 19.07.2022 à 14h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’hypercholestérolémie est un facteur de risque cardiovasculaire majeur.
  • 1 adulte sur 5 a un taux de cholestérol LDL supérieur à 1,6 G/L.

Des ongles pâles, à croissance lente et fragiles? Voilà les symptômes potentiels d’une hypercholestérolémie, qui décrit une accumulation de cholestérol dans les artères.

Problèmes de santé

L’hypercholestérolémie n’est pas anodine car elle peut entraîner de graves problèmes de santé, allant des maladies cardiaques aux accidents vasculaires cérébraux.

Or il est difficile de savoir si l’on en souffre : "L'hypercholestérolémie attaque en silence et il est difficile de remarquer ses symptômes…. Mais elle entraîne la formation de plaques dans les vaisseaux sanguins. La plaque affecte alors la circulation sanguine, ce qui entraîne des ongles pâles", indique la chercheuse Monika Wassermann dans les colonnes du Daily Express.

Mais ce n'est pas le seul signe qui peut apparaître dans vos ongles: des ongles d'orteils fragiles et à croissance lente pourraient également indiquer un taux de cholestérol élevé.

Principaux facteurs

D’après Santé Publique France, l’hypercholestérolémie est un trouble métabolique qui se traduit par un taux élevé de cholestérol LDL. "En excès il tend à s’accumuler dans la paroi artérielle et à favoriser le développement de la plaque d’athérome. L’hypercholestérolémie est, de ce fait, avec l’hypertension artérielle, l’obésité et le diabète, l’un des principaux facteurs de risque cardiovasculaire.”

Quoi qu'il en soit, une prise de sang avec bilan lipidique permet de poser le diagnostic. En l’absence de facteur de risque cardiovasculaire, ce type de bilan est recommandé à partir de 50 ans chez l’homme et de 60 ans chez la femme ou encore chez les femmes qui prennent une contraception hormonale. Certains facteurs du quotidien, comme une alimentation saine et une activité physique régulière, peuvent prévenir et traiter l’hypercholestérolémie. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES