• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Moderna annonce une efficacité de 94,5% pour son candidat-vaccin

Jamais deux sans trois: après Pfizer et ses 90%, et l’Institut Gamaleya et les 92% du vaccin Spoutnik V, c’est maintenant au tour de Moderna de revendiquer 94,5% d’efficacité pour son vaccin contre la Covid-19 qu’elle espère commercialiser aux Etats-Unis d’ici à la fin de l’année. 

Moderna annonce une efficacité de 94,5% pour son candidat-vaccin Yalcinsonat1/iStock

  • Publié le 16.11.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'entreprise américaine Moderna indique son vaccin contre la Covid-19 est efficace à 94,5%.
  • La semaine dernière, les Russes de l'Institut Gamaleya assuraient disposer d'un vaccin efficace à 92% tandis que l'alliance américano-germanique Pfizer/BioNTech avait un remède efficace à 90%.

Avec un peu de chance, à ce rythme, le vaccin efficace à 100% contre la Covid-19 pourrait être annoncé d'ici à la fin de l’année ! Aujourd’hui, la société américaine Moderne a annoncé l’efficacité à 94,5% de son candidat-vaccin contre la Covid-19. Son annonce succède aux entreprises Pfizer et Gamaleya qui sont également bien avancées dans la lutte contre le coronavirus.

L’entreprise Moderna fait partie des premières à s’être lancée sur la conception d’un vaccin contre la Covid-19. Pour son candidat-vaccin qu’elle dit administrer avec deux injections, Moderna réalisé des tests sur plus de 30 000 participants aux Etats-Unis, dont 42% ont été faits sur des personnes à risques. 

Fonctionne aussi grâce à un ARN messager

Les résultats obtenus par la société pharmaceutique au cours de la phase III font état d’une efficacité de son traitement à 94,5% contre la Covid-19, soit le taux le plus important jusqu’à présent. Ces résultats restent toutefois à prendre avec précaution puisque la phase d’essai n’est toujours pas terminée.

La semaine dernière, deux autres compagnies ont également annoncé des résultats encourageants dans leur course au vaccin contre la Covid-19. La société américaine Pfizer avait été la première à dévoiler les résultats du vaccin sur lequel elle travaille en collaboration avec l’allemand BioNTech. Le remède sur lequel travaillent les deux compagnies serait efficace à 90%, et fonctionnerait avec l’injection d’un l’ARN messager qui donnera à notre système immunitaire les outils nécessaires pour parer le SARS-CoV-2. 

Une possible commercialisation aux Etats-Unis d'ici la fin d’année

De son côté, la Russie a également annoncé de très bons résultats pour son vaccin Spoutnik V, avec un taux d’efficacité de 92%. L’Institut Gamaleya, l’entreprise derrière cette recherche, a décidé de focaliser son attention sur l’injection d’adénovirus transformé (la famille des rhumes), comportant un morceau du matériel génétique de la Covid-19.

Comme pour le vaccin mis au point par Pfizer-BioNTech, le médicament sur lequel travaille Moderna fonctionne également grâce à de l’ARN messager. Cependant, là où le produit de Pfizer devait se conserver à -70°C, rendant compliqué son stockage dans certains pays du globe, celui de Moderna pourrait tenir à -20°C, soit la température d’un congélateur standard.

L’entreprise américaine attend la fin de la phase III de ses tests pour demander une autorisation d’utilisation d’urgence auprès de la Food and Drug Administration (FDA), l’équivalent outre-Atlantique de notre agence de sûreté du médicament. Moderna espère pouvoir commercialiser les premières doses de son vaccin d’ici à la fin de l’année 2020, voire en tout début d’année prochaine.

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité