• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Covid-19 : le candidat-vaccin de Johnson & Johnson à l’arrêt

Le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson a annoncé, lundi 12 octobre, la suspension de son essai clinique d'un vaccin contre la Covid-19 à la suite de l’apparition d’une maladie inexpliquée chez un participant.

Covid-19 : le candidat-vaccin de Johnson & Johnson à l’arrêt herraez/iStock

  • Publié le 13.10.2020 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Cette suspension entraîne le report du recrutement des volontaires pour mener la phase 3 des essais cliniques sur le candidat-vaccin.
  • Ce type de coup d’arrêt est fréquent lors de la phase 3 des essais cliniques.
  • L’entreprise Johnson & Johnson est le 10ème groupe mondiale à conduire des essais cliniques de phase 3 de vaccin contre le Covid-19.
La course au vaccin se poursuit avec ses "incidents de parcours". Pour le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson, c’est un coup d’arrêt qui a été annoncé ce lundi 12 octobre. Dans un communiqué, l’entreprise indique avoir “interrompu temporairement le dosage supplémentaire dans tous nos essais cliniques d'un vaccin expérimental contre le Covid-19, y compris l'ensemble de l'essai de phase 3, en raison d'une maladie inexpliquée chez un participant”.

Le comité indépendant pour la sécurité des patients saisi

Cette suspension entraîne le report du recrutement des volontaires pour mener la phase 3 des essais cliniques sur le candidat-vaccin. L’entreprise espère recruter 60 000 participants répartis sur 200 sites à travers les États-Unis et d’autres pays comment l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Mexique, le Pérou et l’Afrique du sud. Le laboratoire a reçu près de 1,5 milliard de dollars de financement de la part du gouvernement américain dans le cadre de l’opération Warp Speed conçu par la Maison Blanche pour produire des vaccins.

Ce type d’arrêt dans le processus de recherche pour un vaccin est fréquent lors de la phase 3 des essais cliniques. C’est “une composante attendue de toute étude clinique, spécialement les études d’ampleur”, poursuit Johnson & Johnson. Le comité indépendant pour la sécurité des patients a été saisi afin d’en savoir plus sur les raisons qui ont conduit à l’apparition d’une maladie inexpliquée chez l’un des volontaires. Une fois la réponse apportée à cette question, les essais pourront reprendre. Début septembre, les essais cliniques menés par le groupe pharmaceutique AstraZeneca et l’université d’Oxford ont eux aussi été mis en pause pour la même raison avant de reprendre la semaine suivante.

La course au vaccin dans le monde

L’entreprise Johnson & Johnson est le 10ème groupe mondiale à conduire des essais cliniques de phase 3 d'un vaccin contre la Covid-19. Derrière, il y a 38 candidats vaccins qui sont au stade des essais cliniques pour un total de 200 projets à travers le monde. Aux États-Unis, outre Johnson & Johnson, les essais conduits par Moderna, Pfizer et Novavax en sont également à la phase 3. En Chine, il y en a également au moins quatre qui en sont au même stade (CanSino, Sinovac, et deux par le groupe Sinopharm). Il y a également les Russes qui sont présents dans cette course avec le groupe Gamaleya Research Institute. En Europe, les plus avancés sont AstraZeneca et Oxford qui ont repris la phase 3 des essais le mois dernier après une suspension d’une semaine due à une maladie développée chez un patient.

Et Olivier Bogillot, le patron de Sanofi, a annoncé sur Franceinfo ce mardi 13 octobre espérer “arriver avec un vaccin pour le milieu de l'année prochaine”. Les essais cliniques en sont pour l’instant à la phase 3 mais la production du vaccin devrait intervenir avant les résultats de la phase 3. “Tout simplement parce qu'une fois qu'on aura les résultats de la phase 3, s'ils sont bons, on aura gagné au moins ce temps-là pour pouvoir mettre à disposition le vaccin”, a-t-il justifié.

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité