• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Recherche

Un vaccin expérimental contre le Covid-19 présente des résultats encourageants

Les résultats préliminaires sur un vaccin aux États-Unis montrent une bonne réponse immunitaire chez les patients.

Un vaccin expérimental contre le Covid-19 présente des résultats encourageants Oleg Elkov/iStock

  • Publié le 19.05.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des laboratoires, comme Moderna, pourraient produire des vaccins sans attendre les résultats cliniques.
  • Des résultats sur un plan grand panel de volontaires sont attendus pour le mois de juin.
  • i

La recherche mondiale foisonne autour du coronavirus pour lui trouver un vaccin. Alors que l’Institut Pasteur prévoit d’obtenir les premiers résultats sur son vaccin en octobre prochain, la société biotechnologie américaine Moderna a déjà dévoilé des premiers résultats qui donnent de l’espoir. Ces premiers résultats restent très préliminaires puisqu’ils résultent de tests menés sur huit volontaires mais sont une première étape avant des essais à plus large échelle prévue pour les mois de juin et juillet.

Une bonne réponse immunitaire

Les huit volontaires qui ont reçu mRNA-1273, le nom officiel du projet de vaccin, ont tous développé une réponse immunitaire similaire à ce qu’on observe chez les gens qui ont été naturellement contaminés par le virus. Cette première phase a pour objectif de vérifier que le vaccin n’est pas toxique, ce qui est le cas, mais ne prouve pas que celui-ci soit capable de neutraliser le Covid-19. Cependant, la société Moderna a assuré que des tests menés sur des souris ont montré que le vaccin empêche le virus de se répliquer dans les poumons. Aucun effet secondaire majeur n’a été signalé mis à part des rougeurs à l’endroit de l’injection.

De nombreuses questions restent encore sans réponse puisque ces résultats n’ont fait l’objet que d’un communiqué de presse et pas d’une publication scientifique. Moderna indique ainsi qu’il s’agit de “données intérimaires” de la phase initiale des essais cliniques. Il faudra, plus tard, voir su la concentration d’anticorps atteint les niveaux minimums exigés par les autorités sanitaires pour un vaccin et prouver qu’ils sont suffisamment efficaces pour neutraliser le Covid-19 chez l’Homme.

Bientôt de nouveaux essais cliniques à plus large échelle

De plus amples résultats devraient arriver un peu plus tard, puisque la première phase de l’essai clinique — dont sont dévoilés ici uniquement les résultats préliminaires menés sur 45 participants — n'est pas encore connue. En juin, une deuxième phase devrait intervenir sur un panel plus important de volontaires puisque la société indique que cela se fera sur 600 personnes. La société Moderna, pour laquelle le gouvernement américain a investi 483 millions de dollars, a déjà reçu l’autorisation de l’Agence américaine des médicaments (FDA) pour lancer la deuxième phase. La troisième phase devrait suivre dans la foulée et débuter au mois de juillet.

La société Moderna a développé ce vaccin en partenariat avec l’Institut national des maladies infectieuses (NIAID) qui mène également les essais cliniques. Des grands laboratoires, dont Moderna fait parti, ont annoncé qu’ils commenceraient à produire des millions de doses sans attendre le résultat des essais cliniques, une prise de risque inédite et largement financée par les Etats et de grandes organisations non gouvernementales. La société a annoncé récemment un partenariat avec le géant Lonza pour fabriquer jusqu’à un milliard de doses par an.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité