• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Côtes-d'Armor

Coronavirus : 69 personnes contaminées dans un abattoir breton

Dans les Côtes-d’Armor, 69 cas de Covid-19 ont été détectés dans un abattoir, a alerté l’Agence de régionale de santé (ARS) Bretagne dimanche 17 mai. 

Coronavirus : 69 personnes contaminées dans un abattoir breton Dragos Cojocari/iStock

  • Publié le 18.05.2020 à 17h15
  • |
  • |
  • |
  • |


On ne le répétera jamais assez : le coronavirus n’a pas disparu avec le déconfinement. Dans les Côtes-d’Armor, 69 cas de Covid-19 ont été détectés dans un abattoir, a alerté l’Agence de régionale de santé (ARS) Bretagne dans un communiqué dimanche 17 mai. “Les résultats des tests font apparaître ce jour 63 cas positifs Covid-19 supplémentaires, portant le total des cas confirmés à 69. Ces personnes sont isolées à leur domicile et leur suivi sera assuré par l'ARS Bretagne”, est-il écrit.

Tout a commencé mercredi 13 mai, lorsque le Centre hospitalier de Saint-Brieuc a détecté un patient atteint du coronavirus qui travaillait à cet abattoir. D’après France 3-Bretagne, il s’agit de l’abattoir de Kermené. “Les premières investigations sanitaires menées avaient permis d’identifier cinq autres cas confirmés, ayant exercé leurs activités professionnelles dans une zone circonscrite de l’entreprise”, explique l’ARS. Face à cette situation, l’Agence et la préfecture des Côtes d’Armor ont organisé une campagne de dépistage massif sur le site, vendredi 25 mai auprès de 209 membres du personnel. C’est ainsi qu’ils ont détecté 63 cas supplémentaires. Les patients sont aujourd’hui “isolés à leur domicile et leur suivi sera assuré par l’ARS Bretagne”.

Le strict respect des mesures barrières et la limitation des interactions sociales 

Désormais, cette dernière et l'Assurance maladie doivent identifier “l'ensemble de leurs cas contacts à risque afin d'appliquer le dispositif de quatorzaine pour ces personnes, ainsi que la prescription d'un test et de masques sanitaires”, est-il expliqué dans le communiqué.

Une campagne de dépistage complémentaire devra par ailleurs avoir lieu mardi 19 mai. “Dans l’intervalle, l’ensemble du personnel sera invité au strict respect des mesures barrières ainsi qu’à la limitation de leurs interactions sociales”, conclut le communiqué, rappelant au passage que “le déconfinement progressif ne doit pas nous inciter à relâcher notre vigilance”.

Il s’agit du troisième foyer de contamination dans un abattoir. Quatre employés ont également été testés positifs “dans un abattoir à Essarts-en-Bocage en Vendée” tandis que “34 personnes sont également contaminées dans un abattoir, à Fleury-les-Aubrais dans le Loiret”, rappelle France 3 Bretagne.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité