• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Un chat positif au Covid-19 en France

Un premier chat domestique a été testé positif au Covid-19 en France.

Un chat positif au Covid-19 en France Chalabala/iStock

  • Publié le 05.05.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'animal testé positif présentait des signes cliniques digestifs et respiratoires
  • Il a probablement été contaminé par son maître malade Covid-19
  • Aucun cas de contamination de l'homme par un animal domestique n'a été constaté

Les animaux de compagnie peuvent eux aussi être touchés par le coronavirus. Pour preuve, un chat vient d’être testé positif au nouveau coronavirus pour la première fois en France après avoir probablement été infecté par ses propriétaires, annonce l’École nationale vétérinaire d’Alfort (ENVA), à l’est de Paris. Cette dernière recommande aux personnes malades d’appliquer une distanciation avec leur chat. “L’unité mixte de recherche en virologie de l’École nationale vétérinaire d’Alfort (ENVA), de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) et de l’Inrae, en lien avec l’Institut Pasteur, a détecté le premier chat porteur du SARS-CoV-2 en France”, a annoncé l’ENVA.

Pas le premier cas mondial de chat infecté

Les chercheurs ont mené des tests, à l’aide des vétérinaires de la région parisienne, pour étudier si une dizaine de chats, dont les propriétaires étaient possiblement contaminés, sont infectés du Covid-19. L’un des chats, situé “près de Paris”, a été testé positif et présentait “des signes cliniques respiratoires et digestifs”. Une nouvelle qui a un peu surpris l’ENVA qui a indiqué qu’“à ce stade des connaissances scientifiques, il semble que les chats ne sont pas aisément infectés par le virus SARS-CoV-2 même en contact avec des propriétaires infectés.”

Ce n’est pas la première fois qu’un chat contracte le virus même si cela reste très rare. “Il n’est pas forcément étonnant de retrouver un chat porteur de ce virus puisque cela a déjà été décrit, à Hong Kong (un cas), en Belgique (un cas) et à New York (deux cas) mais cela reste un phénomène rare puisque même en cherchant de manière pro-active, dans une région où le SARS-CoV-2 circule de manière importante, nous n’avons pour le moment détecté qu’un seul animal positif”, précise Sophie Le Poder, professeure de virologie à l’ENVA et co-autrice de l’étude.

Prendre ses précautions avec ses animaux de compagnie

Ce cas de chat infecté montre qu’il faut faire attention et prendre des précautions également avec ses animaux de compagnie. L’École recommande aux personnes malades du Covid-19 “de limiter les contacts étroits avec leur chat, de porter un masque en sa présence et de se laver les mains avant de le caresser”. Pour autant, et plusieurs études ont été lancées sur le sujet, il n’existe aucune preuve que les rares animaux de compagnie infectés par le nouveau coronavirus puissent contaminer l’Homme en retour.

D’autres animaux ont été testés positifs au coronavirus. Deux chiens ont été testés positifs au coronavirus à Hong Kong. À New-York, un tigre du zoo du Bronx a été testé positif au Covid-19. Il aurait contracté auprès d'un gardien ne présentant alors aucun symptôme. “Nous avons testé le félin en prenant toutes les précautions et nous nous assurerons que toute connaissance acquise sur le Covid-19 contribuera à la compréhension de ce nouveau coronavirus dans le monde, a ajouté le communiqué datant de début avril à l’AFP. Bien que leur appétit ait diminué, les félins du zoo du Bronx se portent bien grâce aux soins vétérinaires et se montrent vifs, alertes et interactifs avec leurs gardiens.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité