Publicité

QUESTION D'ACTU

Recherche médicale

Cancer de la prostate : un nouveau test plus efficace et moins cher pour le détecter

Les hommes remis d’un cancer de la prostate ont un risque de développer des métastases, mais un nouveau test permettrait de les détecter rapidement. 

Cancer de la prostate : un nouveau test plus efficace et moins cher pour le détecter Motortion/iStock

  • Publié 28.12.2018 à 09h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Le cancer de la prostate est le plus répandu des cancers masculins : chaque année, environ 71 000 personnes sont touchées. Un homme remis n’est pas épargné par le risque de récidive, c’est la raison pour laquelle des dépistages sont effectués pour détecter de possibles métastases. Des chercheurs de l’école de médecine Albert Einstein à New York ont mis au point un nouveau test, plus rapide et moins cher que les précédents. Ils publient leurs résultats dans The Journal of Molecular Diagnostics.  

Un test plus pratique et moins cher 

Le nouveau test détecte les transformations du nombre de copies, CNA en anglais, qui sont les modifications du génome menant au développement des tumeurs. Les chercheurs prélèvent du sang ou du tissu de la prostate et vérifient si des CNA sont présentes. Le test appelé NG-CNA est capable d’analyser 902 types de génome dans 194 régions génomiques, de manière plus rapide et moins chère que l’ensemble des tests déjà existants.

D’après les scientifiques, les résultats sont plus faciles à lire, ce qui leur permet d’analyser des milliers d’échantillons à la fois. Le coût d’un test est compris entre 20 et 40 dollars américains, alors qu’auparavant il fallait compter 1000 dollars américains pour analyser le génome dans son ensemble. Le nouveau test devrait permettre de mieux adapter les thérapies chez les patients qui ont des métastases, et de mieux suivre ceux qui nécessitent une surveillance continue. 

La recherche avance

La recherche dans la détection des cancers avance à grands pas. Au début du mois de décembre, des chercheurs australiens ont révélé avoir fabriqué un test capable de détecter certains types de cancer en dix minutes, notamment celui de la prostate. Grâce à des nanoparticules d’or, les scientifiques peuvent repérer des cellules cancéreuses. D’après les auteurs, il permet de détecter 90 cas sur 100.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité