Publicité

QUESTION D'ACTU

Insolite

Un plongeon dans l'eau glacée soulage définitivement un homme de ses douleurs chroniques

Un homme de 28 ans, opéré du nerf sympathique pour des rougeurs, est parvenu à se débarrasser de ses douleurs post-opératoires en plongeant dans l'eau froide. 

Un plongeon dans l'eau glacée soulage définitivement un homme de ses douleurs chroniques microgen/epictura

  • Publié 14.02.2018 à 16h20
  • |
  • Mise à jour le 15.02.2018 à 07h00
  • |
  • |
  • |


On connaissait les bienfaits de la cryothérapie sur la récupération musculaire. Aujourd'hui, il semblerait que l’eau froide soit efficace contre les douleurs chroniques. Un homme de 28 ans a soulagé de fortes douleurs post-opératoires en nageant dans de l’eau glacée. L’article a été publiée par le British Medical Journal

L'inefficacité des traitements anti-douleurs

Atteint de rougeurs au visage, cet homme a subi une sympathectomie thoracique endoscopique. Soit une opération visant à sectionner le nerf sympathique, ce qui empêche ainsi les rougissements. Mais elle a aussi engendré de sévères conséquences : l’homme a commencé à ressentir d’importantes douleurs au niveau de la poitrine. Les médecins lui ont prescrit des anti-douleurs et de la physiothérapie, sans succès. 

Avant de subir cette opération, le patient pratiquait le triathlon, il était donc habitué à la nage en eau libre. Pour se détendre, il a décidé, sans prévenir ses médecins, d’aller nager. Il a plongé une minute dans l’eau froide. "Dès que je me suis retrouvé dans l’eau, j’ai eu une vision en tunnel. Pour la première fois depuis des mois, j’ai complètement oublié la douleur ou la peur de ressentir des douleurs fulgurantes dans la poitrine quand je bougeais. (…)  Lorsque je suis sorti de l’eau, j’ai réalisé que mes douleurs neuropathiques avaient disparu. Je ne pouvais pas y croire", explique-t-il au BMJ. Plus étonnant encore, les douleurs ne sont pas revenues depuis cette baignade. 

Un cas inexpliqué 

Pour les scientifiques, ce cas unique ne permet pas de garantir qu’une exposition à l’eau froide a un lien avec la diminution de la douleur. Néanmoins, ils reconnaissent que dans ce cas précis aucun autre facteur ne peut expliquer pourquoi l’homme ne ressent plus de douleurs aujourd’hui. 

Plusieurs choses peuvent l’expliquer selon les scientifiques: le choc de l’eau froide a pu provoquer une réaction du système nerveux et donc une altération de la perception de la douleur. La disparition de celle-ci peut aussi s’expliquer par le retour de cet homme à une activité physique. En nageant malgré sa crainte d’avoir mal, il aurait en quelque sorte brisé le cercle vicieux dans lequel il était : pas d’exercice car trop de douleurs, et des douleurs liées au manque d’exercice. 

Les chercheurs recommandent de mener des recherches approfondies sur le sujet. Ce cas unique n’est donc pas une recommandation à plonger dans l’eau froide si vous ressentez des douleurs chroniques

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité