• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

15 degrés Celsius

Se laver les mains : l’eau froide aussi efficace que l'eau chaude

L'eau chaude n'est pas plus efficace qu'un liquide plus tempéré. Elle élimine autant de bactéries lorsqu'un savon approprié est utilisé.

Se laver les mains : l’eau froide aussi efficace que l'eau chaude alexraths/epictura

  • Publié le 31.05.2017 à 11h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Inutile de s’ébouillanter les doigts pour parvenir à une bonne hygiène des mains. Contre les bactéries, l’eau froide a autant d’effet que sa version chaude. L’université Rutgers (Etats-Unis) le montre, essai à l’appui. Parue dans le Journal of Food Protection, l’expérience confirme qu’un robinet à température ambiante suffit, à condition d’utiliser le savon approprié.

Pendant six mois, 20 volontaires se sont prêtés au jeu. A plusieurs reprises, une quantité massive de bactéries – heureusement inoffensives – ont été déposées sur leurs mains. Ils ont ensuite dû les laver, à l’aide d’eau et de savon.

Privilégier le confort

Trois températures différentes ont été testées : 15, 21 et 37 degrés. Trois doses de liquide nettoyant antibactérien ont aussi été évaluées, allant de 0,5 à 2 ml. Les résultats ne laissent aucun doute concernant l’impact de la température de l’eau sur l’élimination des bactéries. Il est inexistant.

Que ce soit à 15 ou à 37 degrés, les volontaires ont éliminé autant de bactéries de leurs mains. Mieux vaut donc privilégier le confort, car un lavage idéal doit durer au minimum 1 minute. « Nous avons aussi appris que se laver les mains, même 10 secondes, retire une quantité significative de bactéries », souligne Donald Schaffner, co-auteur de ces travaux.

Ce constat est important car, aux Etats-Unis, les autorités sanitaires exigent des professionnels de santé et de la restauration un nettoyage des mains sous une eau à 37 degrés. « Je pense que cette étude montre qu’il faut un changement de stratégie », objecte Donald Schaffner. Car si l’eau chaude n’est pas plus efficace, la chauffer demande considérablement plus d’énergie.

Des gestes précis

La question de l’eau étant réglée, les chercheurs veulent maintenant conclure sur la quantité de savon optimale. « C’est important dans la mesure où améliorer l’hygiène des mains est un besoin de santé publique majeur pour les professionnels de la restauration ainsi que le public avant de manger ou cuisiner ou après avoir utilisé les toilettes », explique Jim Arbogast, également signataire de l’étude.

Bien se nettoyer les mains, cela s’apprend. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) l’a bien compris et détaille le processus. Après avoir frictionné vos paumes l’une contre l’autre, insistez sur les espaces entre les doigts et les ongles, puis rincez abondamment. Pour être correctement effectué, le lavage des mains doit durer entre une et deux minutes. Les gestes sont les mêmes pour les solutions hydro-alcooliques.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité