Publicité

QUESTION D'ACTU

Temps de lavage n’est pas respecté

Hygiène des mains : le savon antibactérien souvent inefficace

Le savon antibactérien est inefficace la plupart du temps, selon une étude. En effet, une majorité d’utilisateurs ne se nettoient pas les mains suffisamment longtemps.

Hygiène des mains : le savon antibactérien souvent inefficace OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

  • Publié 03.04.2014 à 15h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Le savon antibactérien, pas si utile que cela ? Selon une récente étude, parue ce 3 avril dans Environmental Science & Technology, la majorité de la population ne l’utilise pas correctement, ce qui annule ses effets antibactériens. C’est ce qu’estime le Dr Rolf Halden, auteur principal de cette étude.

 

Un savon antibactérien, s’il n’est pas utilisé de manière adéquate, est inutile, martèle l’étude. Ce produit, à l’origine utilisé par les professionnels de santé, est de plus en plus populaire dans la population générale. Il est souvent considéré comme la protection idéale contre les virus et les microbes… Mais, comme le montrait une étude parue à l’été 2013, 95% des gens ne savent pas se laver les mains. C’est d’autant plus valable pour le savon antibactérien : la majorité des gens se lavent les mains 6 secondes, alors qu’il en faut 20 à 30 pour que les agents antibactériens fassent effet. Cela rend ce savon aussi (peu) efficace qu’un savon standard. C’est pourquoi son usage devrait se limiter aux hôpitaux, où les professionnels savent comment l’utiliser, affirme le Dr Halden.

 

L’étude affirme qu’un usage généralisé de ces savons présente aussi des risques de santé publique. Les microbes, à force d’être exposés aux agents antibactériens, pourraient bien s’y habituer et devenir résistants. Le Dr Halden va même jusqu’à supposer que ces mêmes microbes deviendront, à force, résistants aux antibiotiques. Il appelle donc l’Agence américaine de sécurité des produits de santé (FDA, Food and Drug Administration) à accélérer le processus de régulation des produits. Car ils contiennent souvent des produits chimiques qui agissent sur les hormones : le triclosan et le triclocarban, deux antiseptiques. L’étude souligne que 3 Américains sur 4 ont ces substances dans leur urine.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité