Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé des poumons

Le sport, le secret des enfants pour avoir de bons poumons à l'âge adulte

Les enfants qui ont une activité physique ont des poumons en meilleure santé à l’âge adulte. Pour des chercheurs néo-zélandais, cette meilleure forme physique pourrait les protéger de certaines maladies pulmonaires chroniques. On fait le point. 

Le sport, le secret des enfants pour avoir de bons poumons à l'âge adulte ia__64/epictura

  • Publié 01.02.2018 à 11h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Meilleure capacité respiratoire, réduction du risque de diabète et de maladie cardiovasculaire, lutte contre le stress: les bénéfices du sport sur la santé sont largement connus aujourd’hui. Pour les enfants aussi, faire du sport à des effets positifs à long terme. Ceux qui ont une activité physique auraient de meilleures capacités pulmonaires à l'âge adulte. C’est ce que révèle une recherche publiée par le European Respiratory Journal

Une possible protection contre les maladies chroniques pulmonaires

L’étude a été réalisée par des chercheurs néo-zélandais, de l’université d’Otago et dirigée par le professeur Bob Hancox. Il explique : "Notre recherche montre que les enfants qui sont en forme physiquement ont de meilleures capacités pulmonaires ensuite, lorsqu’ils sont de jeunes adultes. Nous pensons que cela pourrait réduire le risque pour eux de développer des maladies pulmonaires chroniques en vieillissant." Les symptômes de ces maladies sont, en effet, rares avant l’âge de 50 ans. On parle de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Il peut s’agir d’une bronchite chronique ou d’un  emphysème (lié à une déformation des alvéoles pulmonaires). Les personnes malades sont essoufflées facilement et ont régulièrement des quintes de toux. 

Une meilleure musculation pulmonaire 

La recherche s’appuie sur deux autres études, menées un total de 2406 enfants au Danemark et en Nouvelle-Zélande. Des tests de capacité aérobie réalisés sur un vélo ont été menés à différents âges (entre 9 et 38 ans) ainsi que des tests de la fonction pulmonaire. Les premiers résultats montrent que les enfants qui sont sportifs ont une meilleure capacité pulmonaire. Plus ils améliorent leur condition physique pendant l’enfance, meilleure est leur capacité pulmonaire à l’âge adulte.

Ces effets sont plus visibles chez les garçons que chez les filles. "Nous ne savons pas pourquoi la forme physique et la capacité pulmonaire sont liés, mais une des explications possibles serait que les gens en bonne forme physique ont des muscles respiratoires plus musclés, et sont plus musclés de manière générale." Pour les chercheurs, l’enjeu est désormais de savoir si ces bienfaits sur les poumons sont toujours présents lorsque ces jeunes adultes vieillissent. Ils veulent surtout comprendre si cette meilleure capacité pulmonaire peut mieux protéger des maladies pulmonaires chroniques. 

De manière générale, l’activité physique est aussi bonne pour les enfants que pour les adultes. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande une heure d’activité physique pour les enfants de 5 à 17 ans: jouer au foot, faire un cache-cache, marcher plus : lespossibilités sont nombreuses. A vos baskets ! 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité