Publicité

QUESTION D'ACTU

30ème édition

Téléthon : les promesses de dons dépassent les 80 millions d'euros

Après 30 heures de direct à la télévision, l'AFM-Téléthon a réussi à récolter plus de 80 millions d'euros de dons. Une mobilisation qui continue encore toute la semaine. 

Téléthon : les promesses de dons dépassent les 80 millions d'euros SADAKA EDMOND/SIPA

  • Publié 04.12.2016 à 12h15
  • |
  • |
  • |
  • |


La 30ème édition du Téléthon est un succès. Vers 3 heures du matin, à l’issue des 30 heures de direct sur les antennes de France télévisions, plus de 80 millions d’euros de promesses de dons ont été collectés, a indiqué l’AFM Téléthon. « Une générosité exceptionnelle » qui dépasse légèrement celle de l’an dernier, se réjouit l’association.

Comme chaque année, la mobilisation continue. Le 3637 et le site telethon.fr restent ouverts ce dimanche et toute la semaine à venir pour collecter encore des milliers de dons en faveur de la recherche sur les maladies génétiques rares. Des pathologies qui concernent plus de 3 millions de Français. 
En 2015, 94 millions d’euros de dons avaient été récoltés. Un beau résultat malgré les dizaines de manifestations qui avaient dû être annulées en raison des attentats du 13 novembre. Au milieu des années 2000, la barre des 100 millions d’euros était régulièrement dépassée. Un record qu’espère atteindre une nouvelle fois l’AFM-Téléthon.


Des progrès médicaux considérables

Depuis 3 décennies, la générosité des Français a permis des avancées considérables dans la lutte contre les maladies génétiques rares incurables. Au début des années 1990, les chercheurs du Généthon publient les premières cartes du génome humain. Une première mondiale qui a permis à des équipes de recherche du monde entier d’identifier plus de 6 000 gènes, et mettre un nom sur de nombreuses maladies.

Des découvertes qui ont permis de développer des thérapies innovantes et lancer des essais cliniques. Des études qui aboutissent aujourd’hui à des résultats concrets. La thérapie génique a par exemple permis de rétablir les défenses immunitaires des bébés-bulle. « Une soixantaine d’enfants à travers le monde ont aujourd’hui retrouvé une vie normale », se félicite l’association. Les enfants souffrant du syndrome de Wiskott-Aldrich, un dysfonctionnement important de la moelle osseuse, ont aujourd’hui un espoir de guérison et peuvent vivre une enfance presque normale. Des progrès considérables ont également été réalisés dans la myopathie de Duchenne, une maladie neuromusculaire, ou la progéria qui provoque un vieillissement accéléré.


L'ère de l'industrialisation arrive

« Une nouvelle génération de chercheurs dont certains n’étaient même pas nés il y a 30 ans relève le défi de rendre possible ce qui était inaccessible. Ce 30ème Téléthon lance la génération des trouveurs », a déclaré Laurence Thiennot-Herment, président de l’AFM-Téléthon.

Et une nouvelle étape s’ouvre pour l’association. Celle de l’industrialisation de ces médicaments-candidats. Avec YposKesi, une plateforme dédiée à la production de thérapie génique et cellulaire, l’AFM-Téléthon espère pouvoir produire et commercialiser ces traitements dans 5 à 10 ans.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité