Publicité

QUESTION D'ACTU

A Madrid

Zika : premier cas de transmission sexuelle en Espagne

De retour à Madrid après un voyage en Amérique latine, un homme a transmis le virus Zika à sa compagne lors d'un rapport sexuel. 

Zika : premier cas de transmission sexuelle en Espagne frankieleon/Flickr

  • Publié 03.07.2016 à 14h09
  • |
  • |
  • |
  • |


Une femme résidant à Madrid a été contaminée par le virus Zika par son partenaire lors d’un rapport sexuel. Il s’agit du premier cas de transmission sexuelle connu en Espagne, a déclaré à l’AFP un porte-parole des services de santé de la capitale.

Les autorités ont précisé qu’elle ne s’était pas rendue dans un pays touché par l’épidémie. En revanche, son compagnon a effectué un voyage en Amérique latine entre avril et mai. A son retour, l’infection par le virus Zika a été confirmée. Quelques semaines plus tard, la femme a également présenté des symptômes de l’infection (éruption cutanée avec ou sans fièvre, conjonctivite, douleurs articulaires…). L’âge et la nationalité des patients n’ont pas été précisés. Mais le porte-parole a indiqué que la femme n’était pas enceinte lorsqu’elle a contracté le virus.


Inquiétudes autour des femmes

Plus de dix pays, dont la France, ont fait état d’infections par le virus Zika lors de rapports sexuels. Et bien que le moustique Aedes soit le principal vecteur de la maladie, cette voie de transmission inquiète les experts. De fait, ce sont les femmes qui sont les principales concernées. C’est pourquoi face aux risques de malformations cérébrales pour les fœtus, les autorités sanitaires recommandent de s’abstenir ou d’avoir des rapports protégés tout au long de la grossesse. En cas de projet d’enfant, elles préconisent de le reporter.

En Espagne, le moustique est présent principalement en Catalogne, dans les régions de Valence et de Murcie ainsi qu’en Andalousie. Il ne s’est donc pas encore implanté à Madrid, a rassuré le porte-parole.  Fin juin, 158 cas importés ont été confirmés chez notre voisin, dont 21 femmes enceintes. Deux d’entre elles ont eu un enfant atteint de microcéphalie.

Du côté de la France, au 30 juin, une infection à Zika virus a été confirmée chez 562 personnes revenant de la zone de circulation du virus, dont 12 femmes enceintes et 3 cas de complications neurologiques. De plus, 8 cas de transmission sexuelle ont également été confirmés en métropole.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité