Publicité

QUESTION D'ACTU

A Paris

Tabac : dix pays réunis pour défendre le paquet neutre

La première « conférence ministérielle internationale de lutte contre le tabagisme et de soutien au paquet neutre » se tient à Paris, à deux jours de l’examen du texte au Sénat.

Tabac : dix pays réunis pour défendre le paquet neutre VILLARD/SIPA

  • Publié 20.07.2015 à 12h26
  • |
  • |
  • |
  • |


Tous unis pour le paquet neutre. Tel est le message de la coalition internationale qui s’est formée autour de cette mesure, et qui réunit ce lundi à Paris les représentants de dix Etats dans le monde (Australie, Afrique du sud, Hongrie, Irlande, Norvège, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Suède et Uruguay).
 

Front commun face à l’industrie

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, préside ainsi la toute première « conférence ministérielle internationale de lutte contre le tabagisme et de soutien au paquet neutre », alors que la réforme devrait entrer en vigueur le 1er mai 2016 dans les bureaux de tabac de l’Hexagone. A partir de cette date, exit les logos et les packaging marketés ; place aux emballages neutres et similaires les uns aux autres.

Sur RTL, la ministre a tenu ce lundi à défendre cette mesure de lutte contre le tabagisme, arguant qu’elle vise avant tout « la génération qui naît aujourd'hui » plutôt que « les fumeurs ancrés dans le tabac depuis longtemps », moins sensibles à l’attrait visuel des paquets de cigarettes. « Dix pays se rassemblent à mon invitation pour dire que, face à l’industrie du tabac, nous devons être forts en unissant nos forces », a-t-elle insisté.

Le paquet neutre a été instauré pour la première fois en Australie en 2012 avec, au début, une forme de scepticisme parmi la population. Pourtant, au gré des années, ses défenseurs se font de plus en plus nombreux. Désormais, la moitié (49 %) des Australiens les plébiscitent. Selon plusieurs travaux scientifiques, la standardisation des paquets aurait un impact réel sur la consommation. Elle réduirait le niveau d’usage et de dépendance et augmenterait les taux de sevrage. L’Angleterre et l’Irlande sont les deux seuls pays européens à avoir adopté la mesure, qui rentrera en vigueur en 2016 et 2017.

Riposte 

Pour autant, les buralistes ont promis de mener un rude combat contre le paquet neutre, perçu comme une menace pour leur commerce. Ce week-end, sous l’impulsion de la fédération des buralistes de Gironde, une dizaine de radars ont été recouverts d'un sac portant le slogan : « Supprimer les buralistes ne fera pas baisser le tabagisme. Non au paquet neutre, non au paquet à 10 euros ». Les têtes des statues de la Fontaine des Girondins ont également été visées, ainsi que des affiches politiques.

De leur côté, les cigarettiers comptent entraver les décisions politiques et les processus parlementaires, comme ils ont l'habitude de le faire. Contre l’Irlande, JTI Ireland (Camel, Benson & Hedges, Winston) a annoncé sa volonté d’intenter un procès pour violation du droit à la propriété intellectuelle. L’Australie et l’Angleterre se frottent déjà aux industriels, qui réclament de la justice des compensations financières de l’ordre de plusieurs milliards d’euros (entre 10 et 20).

Cette menace plane au-dessus de la France, alors les lobbyistes du tabac ont déjà entrepris des opérations de séduction auprès des parlementaires pour obtenir d’eux le rejet de la loi, comme le révèle une enquête du journal Challenges. Le texte sera examiné par la commission des affaires sociales du Sénat ce mercredi.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité