Publicité

QUESTION D'ACTU

En 2015

Insuffisance professionnelle : 100 médecins mis en cause

A l'image d'un généraliste de Plouray suspendu par l'Ordre, 100 médecins ont été mis en cause  pour insuffisance professionnelle en 2015. 

Insuffisance professionnelle : 100 médecins mis en cause VALINCO/SIPA

  • Publié 10.07.2015 à 12h41
  • |
  • |
  • |
  • |


Après quinze mois d'exercice, le seul généraliste de Plouray (Bretagne), 1 100 habitants, a été suspendu de ses fonctions. Venant de Roumanie, ses connaissances étaient insuffisantes, ont jugé ses pairs. Une affaire qui a donné un coup de projecteur sur les médecins venus de l'étranger. Contacté par Pourquoidocteur, le Dr Eric Jouen, Président du Conseil départemental de l'Ordre des Médecins du Morbihan, nous a éclairés sur les vrais motifs de cette sanction.

 

« Aucun problème avec les médecins étrangers » 

Pour commencer, ce médecin angiologue a précisé qu'il ne s'agissait pas d'une sanction, « mais d'une suspension administrative » qui a été prononcée à l'encontre du Dr Dan Viorel. Elle va durer dix-huit mois, le temps que notre collègue suive une formation complémentaire, puis repasse un examen. Ce qu'il s'est refusé à faire », précise-t-il.
Pour comprendre ce que lui reprochaient les patients, le Dr Eric Jouen explique qu'au départ « tout a commencé par des courriers anonymes envoyés à l'Ordre. Puis on a reçu des lettres signées. »
Plus en détail, l'homme raconte des incidents lors de consultations. « Les patients étaient étonnés par sa façon d'examiner. Par exemple, il ne faisait pas se déshabiller les gens. C'est pourtant nécessaire quand on veut écouter le cœur ou qu'on fait une auscultation pulmonaire. Par contre, il n'y a pas eu de plaintes sur des erreurs de diagnostic, ni de prescription. Et aucun problème non plus côté communication avec ce praticien », avance-t-il.

Le Dr Eric Jouen martèle que le problème est « propre au Dr Dan Viorel. Dans le Morbihan, il y a une quinzaine d'autres généralistes roumains avec lesquels nous n'avons aucun souci. Ils sont très compétents ».

 

Une majorité de médecins libéraux 

D'ailleurs, l'insuffisance professionnelle existe pour l'ensemble des médecins. Dans un entretien accordé au Quotidien du médecin, le Dr André Deseur, vice-président de l’Ordre des médecins, a en effet révélé qu'au cours du premier semestre 2015, « il y a eu une centaine de saisines des conseils régionaux, au titre de l’insuffisance professionnelle. Seules trois ou quatre ont abouti à un non-lieu ». 
Il rajoute : « Nous sommes en train d’analyser les données : environ 70 % des suspensions ont été prononcées contre des libéraux, et 30 % contre des hospitaliers. Environ 50 % concernent des généralistes, et 50 %, d’autres spécialités. Parmi ces dernières, prédominent l’anesthésie-réanimation, et la gynécologie obstétrique. »

Impossible de dire la part de médecins à diplôme étranger « puisque l’origine étrangère du diplôme de certains médecins n’est jamais invoquée dans les dossiers que l’on voit arriver.
On trouve des problèmes de comportement, d’intégration au sein d’une équipe, ou une accumulation d’erreurs. »

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité