Publicité

QUESTION D'ACTU

Pic de chaleur

Allergies : toute la France envahie par les pollens de graminées

Le risque d’allergie aux pollens de graminées est maximal sur toute la France, alertent le RNSA dans son dernier bulletin.

Allergies :  toute la France envahie par les pollens de graminées Des pollens d'aigrette (Illustration) - KONRAD K./SIPA

  • Publié 08.06.2015 à 17h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Les beaux jours arrivent… et les allergies se multiplient. Dans son dernier bulletin allergo-pollinique, le RNSA (Réseau national de surveillance aérobiologique), attire l’attention sur le risque allergique aux pollens de graminées, qualifié de « maximal ».

« Les pollens de graminées assoient leur domination »

« Les pollens de graminées seront la révélation de ce dernier Roland Garros, écrivent les auteurs du bulletin, en filant la métaphore. Entre les coups droits ou les revers, au filet ou du fond du court, les pollens de graminées assoient leur domination et s'imposeront comme le pollen de la semaine prochaine ».

L’alerte maximale, qui devrait s’étendre sur plusieurs jours, concerne presque tous les départements de la France. Les graminées sont des plantes que l’on rencontre habituellement dans les prairies, sur les rochers, en forêt, dans l’eau, les fossés et accotements de routes, etc. Une faible concentration de graminées suffisant à déclencher une allergie, elles présentent un potentiel allergisant très élevé. La saison s’étend de mars à septembre, avec un pic dominant en juin lors de la hausse des températures, qui entraîne une surproduction de pollens. Ce qui est en le cas en ce moment même, donc.

Mais les graminées ne seront pas les seuls pollens à se propager dans l’air. « En bons joueurs de double, l'équipe urticacées se partagent le terrain, les pariétaires sur la côte méditerranéenne et la Corse avec un risque allergique moyen, et les orties sur le reste du territoire avec un risque allergique très faible ».





Des allergies en hausse

En France, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), environ 30 % de la population adulte et 20 % des enfants souffrent d’allergies aux pollens. Des chiffres en constante progression depuis 20 ans.

Les allergies touchent principalement le nez, le poumon, les yeux et la peau. Elles se manifestent le plus souvent par de forts éternuements, des écoulements nasaux, des larmoiements, des rougeurs et des démangeaisons. Dans les cas les plus graves, l’allergie peut conduire à de l’asthme, des rhinites ou des conjonctivites.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité