Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseau National de Surveillance Aérobiologique

Allergies : les pollens de graminées toujours très présents

Le dernier bulletin du RNSA, montre que les graminées sont encore très présents, et provoquent un risque allergique élevé sur une grande partie du territoire.

Allergies : les pollens de graminées toujours très présents SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

  • Publié 21.05.2015 à 12h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Strass, paillettes mais aussi nuages de pollens sur la Croisette. Malheureusement pour les allergiques, ce n’est pas Charlize Theron ou Jake Gyllenhaal qu’ils croiseront à Cannes, mais les pollens de graminées qui défileront aussi sur le reste de l'Hexagone à chaque rayon de soleil.
D’après le bulletin allergo – pollinique du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), valable jusqu’au 22 mai prochain, les graminées font leur festival.


Un parterre de graminées

Tout au long de la semaine, le succès des pollens de graminées sera variable puisqu’ils imposeront un risque élevé sur une majorité du territoire et très élevé sur une partie du Centre, de l’Auvergne et sur la vallée du Rhône et de la Garonne. Les graminées se pavaneront en duo avec les pollens de chêne sur le pourtour méditerranéen, qui provoqueront un risque allergique maximal sur la Corse et la Côte d’Azur.
Le reste de la France sera moins touché par cette promotion intensive du pollen de chêne puisque le risque allergique sera de moyen à majoritairement faible.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Des pollens présents sur tout le territoire

« Les pollens d’olivier se présenteront tout autour de la côte méditerranéenne et sur la Corse avec un risque allergique très faible à faible », explique dans son bulletin Michel Thibaudon, directeur du RNSA. Les pollens de pariétaire quant à eux seront présents du Languedoc aux Alpes et sur la Corse entrainant un risque allergique faible à moyen. Côté spectateurs, les pollens d’oseille et de plantain admireront le défilé des stars partout en France avec un risque très faible à localement faible. Le prix d’interprétation du festival sera donc attribué cette semaine aux graminées. Les cinéphiles allergiques devraient privilégier les salles obscures aux balades ensoleillées pour se préserver des pollens.

 

Une hausse des consultations d’allergies de 20 %

En France, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), environ 30 % de la population adulte et 20 % des enfants souffrent d’allergies aux pollens. Des chiffres en constante progression depuis 20 ans.
Un bulletin de SOS Médecins, publié le 18 mai souligne que les visites pour allergies sont en hausse de 20 % chez les enfants de moins de 15 ans et de 22 % chez les adultes de moins de 75 ans, comparé aux deux années précédentes. Les consultations pour des problèmes liés à l’asthme, elles ont augmenté de 22 % chez les enfants.

Les allergies touchent principalement le nez, le poumon, les yeux et la peau. Elles se manifestent le plus souvent par de forts éternuements, des écoulements nasaux, des larmoiements, des rougeurs et des démangeaisons. Dans les cas les plus graves, l’allergie peut conduire à de l’asthme, des rhinites ou des conjonctivites.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité