• CONTACT
Publicité

>
Les Symptômes
>
Toux de l’enfant : sèche ou grasse, elle doit être respectée
Toux de l’enfant : sèche ou grasse, elle doit être respectée
Publié le 12.02.2020
Mots-clés :
Toux de l’enfant : sèche ou grasse, elle doit être respectée
©123RF-Stéphanie Frey

Normalement destinée à éliminer des sécrétions qui encombrent les voies respiratoires, la toux est un signe très fréquent chez l’enfant. Aucun antitussif vendu en pharmacie n’a démontré une efficacité, mais ils peuvent être dangereux et sont donc contre-indiqués avant 30 mois.

Toux de l’enfant : CAUSES

A quoi sont dues les toux chez l’enfant ?

La toux n’est pas une maladie mais un « symptôme », c’est-à-dire un signe apparaissant en réaction à une irritation de la gorge, de la trachée, des bronches, ou parfois en réaction à un problème touchant d’autres organes comme les oreilles ou l’estomac.
De nombreuses maladies s’accompagnent donc de toux (rhinopharyngite, laryngite, bronchiolite, pneumonie, asthme, coqueluche, rougeole, grippe… reflux gastro-œsophagien).
Une « toux aiguë » accompagne un grand nombre de maladies et notamment des épisodes infectieux viraux courants chez les enfants, en particulier l’hiver. Les antibiotiques sont donc inutiles (tousser pendant trois semaines est normal après une infection même si celle-ci est complètement guérie).
• Il faut toujours éliminer en premier un syndrome de pénétration d’un corps étranger. Lorsqu’un corps étranger est inhalé, il provoque également des accès répétés de toux aiguë, rauque, voire asphyxique, mais il se manifestera ensuite surtout par des infections à répétition.
• La rhinopharyngite : inflammation de la cavité nasale et du pharynx d’origine virale, elle sévit principalement en automne et hiver. Elle associe des douleurs de gorge (« angine ») à un rhume, éventuellement un peu de fièvre et de la toux qui peut persister une dizaine de jours.
• La bronchite : elle correspond à une inflammation des bronches, la plupart du temps provoquée par un virus, mais parfois une bactérie. Les poumons sécrètent alors un mucus épais qui sera évacué par la toux. Chez les nourrissons, il s’agit d’une « bronchiolite » qui touche les petites bronches. Cette toux peut être aggravée par un tabagisme passif si les parents fument dans l’appartement ou la maison.
• La trachéite : inflammation de la muqueuse de la trachée, elle se traduit par des quintes de toux sèches douloureuses.
• La laryngite : inflammation du larynx, elle se traduit par une toux « aboyante » caractéristique, souvent nocturne.
• Des substances irritantes (gaz, poussière, par exemple) sont de même à l’origine de toux.
• Très fréquent chez le nourrisson, le reflux gastro-œsophagien peut entraîner ensuite une toux chronique et des épisodes d’infections broncho-pulmonaires.
On parle de « toux chronique », lorsque la toux dure plus de trois semaines chez l’enfant et le nourrisson. Elle peut être due à :
• Un asthme (60 % des cas), qui ne se manifeste parfois que sous la forme d'une toux, principalement nocturne. Dans ce cas, la toux peut être le premier signe d’une crise qui se traduit alors par des difficultés respiratoires potentiellement graves.
• Des allergies (15 % des cas), qui entraînent des écoulements de mucosités dans la gorge à l’origine de la toux (« rhinorrhée postérieure »), souvent nocturne.
• Un reflux gastro-œsophagien (10 % des cas) : la toux se manifeste alors principalement en position allongée.
• Un tabagisme passif ou l’exposition à des gaz nocifs, des aérosols ou des moisissures (4 %).
• Une infection pulmonaire atypique (8 %) : infection à VRS, adénovirus, chlamydia, pneumocystis, mycoplasme, coqueluche, tuberculose.
• Les causes plus rares de la toux chronique sont la mucoviscidose et les anomalies congénitales exceptionnelles des bronches.
• Une toux psychogène (3 %) : la toux disparaît pendant la nuit, mais c’est un diagnostic d’élimination.

<< COMPRENDRE
CONSULTATION >>

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité