>
>
Abcès dentaire : une poche de pus qui doit conduire chez le dentiste
Abcès dentaire : une poche de pus qui doit conduire chez le dentiste
Publié le 10.03.2015
Abcès dentaire : une poche de pus qui doit conduire chez le dentiste
© 123RF-Igor Mojzes

Abcès dentaire : CONSULTATION

Quand faut-il consulter ?

En cas d’abcès dentaire, il est nécessaire de soulager la douleur et de voir un dentiste dès que possible.
Dans certains cas, une consultation aux urgences est nécessaire. C’est en particulier le cas s’il y a de la fièvre ou si le visage est gonflé car cela témoigne d’une diffusion de l’infection au-delà de la bouche.
La consultation urgente est également nécessaire en cas de diabète ou de maladie cardiaque qui risque d’être décompensée par une infection. Enfin, il faut aussi consulter en urgence en cas de traitement risquant de réduire les défenses immunitaires (chimiothérapie, immunosuppresseurs ou corticoïdes).

Que faire en attendant de voir un dentiste ?

S’il n’y a pas d’urgence, et en attendant la consultation avec le dentiste, il faut prendre un médicament contre la douleur (antalgique), en général du paracétamol ou des anti-inflammatoires non-stéroïdiens à dose faible.
Quelques gestes simples peuvent aussi apporter un soulagement. Il faut éviter les aliments et les boissons très chaudes ou très froides. Il faut privilégier les aliments mous et éviter de mastiquer avec le côté de la bouche où se trouve l’abcès. Une poche de glace enveloppée dans un linge propre posé sur la joue pendant une dizaine de minutes peut apporter un soulagement. Mâcher un clou de girofle quelques minutes, avec la dent infectée, peut apporter un soulagement lors des crises du fait de son activité antalgique locale. Enfin, il faut utiliser une brosse à dents souple et éviter le fil dentaire autour de la dent infectée.

<< COMPRENDRE
TRAITEMENT >>
Sur le même sujet :
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit