Publicité

QUESTION D'ACTU

Voeux de fin d'année

Sondage : le bonheur, c'est la santé

Etre heureux consiste à être en bonne santé, selon un sondage Ifop qui révèle que 96% des Français souhaiteront une bonne santé à leurs proches lors des voeux de fin d'année.

Sondage : le bonheur, c'est la santé SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 28.12.2014 à 13h11
  • |
  • |
  • |
  • |


« Bonne année et bonne santé ! ». Si vous prononcez cette phrase lors des traditionnels voeux de fin d’année, vous faites partie des nombreux Français pour qui bonheur rime avec santé. D’ailleurs, 96% d’entre eux utiliseront cette formule le 31 décembre, selon un sondage Ifop/ Capital Image - et quelques uns (2%) le feront même par superstition.

La santé, priorité pour être heureux
De fait, la plupart des Français font de la santé une priorité dans la recherche du bonheur. Les trois-quarts (71%) des personnes interrogées estiment qu’être de bonne constitution physique et mentale est la condition sine qua non d’une vie heureuse - devant l’amour (50%) et le fait d’avoir des enfants (29%) ou un bon travail (17%).

Sans surprise, elle est plébiscitée par 85% des seniors (65 ans +). Mais la santé préoccupe aussi les plus jeunes, réputés plus insouciants sur la question. 57% des 18-24 ans voient en elle la clé du bonheur.

« Nous sommes sortis du conflit générationnel présent dans les années 1960, écrit Pierre-Henri Tavoillot, président du Collège de Philosophie de la Sorbonne. La convergence des valeurs entre les jeunes et les plus âgés est impressionnante ».

Un esprit sain dans un corps sain
Le sondage interroge les Français sur leur définition de la santé. Or, pour la grande majorité, elle est étroitement liée à l’état psychique de la personne. Pour 66% d’entre eux, être en bonne santé, c’est avant tout avoir le moral et se sentir bien mentalement.

Les causes physiques viennent en second lieu. 57% des sondés définissent la santé comme le fait de ne pas souffrir de maladie grave ou d’infirmité et 52% déclarent que la bonne santé est le fait de se sentir bien dans son corps et d’avoir de l’énergie.

« On aurait pu penser que la définition de la santé était une définition purement physique, matérielle, note Pierre-Henri Tavoillot. Dans cette étude, c’est le bien-être moral qui ressort. Même si on a des pépins de santé, avoir le moral, regarder la vie avec intérêt, avec attrait permet de les surmonter ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité