Publicité

QUESTION D'ACTU

Partenariat entre AstraZeneca et Elli Lilly

Alzheimer : deux laboratoires associés pour un médicament prometteur

AstraZeneca a signé un accord avec son homologue Eli Lilly. Les deux laboratoires pharmaceutiques vont se partager les droits d'un médicament oral prometteur contre l'Alzheimer. 

Alzheimer : deux laboratoires associés pour un médicament prometteur TRIPPLAAR/SIPAUSA/SIPA

  • Publié 17.09.2014 à 10h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Nouvel espoir pour la recherche de traitement contre la maladie d’Alzheimer. Les laboratoires AstraZeneca et Eli Lilly, respectivement américain et anglo-suédois, viennent de signer un accord pour développer un médicament oral contre la maladie. Le contrat stipule qu’AstraZeneca devra verser jusqu’à 500 millions de dollars (environ 360 millions d’euros) à Eli Lilly si le succès est au rendez-vous.

Stopper l’action des béta-amyloïdes
Le médicament, nommé AZD3293, consiste à bloquer la production de béta-amyloïde, des peptides d’acides animés présents dans le cerveau dont l’accumulation crée des plaques, et provoquerait la maladie d’Alzheimer.
Une technique « prometteuse », selon le Pr Philippe Amouyel, directeur de l'unité de recherche Inserm santé publique et épidémiologie moléculaire des maladies liées au vieillissement. « Les recherches antérieures n’ont porté que sur les autres éléments de la cascade amyloïde.
Mais c’est la première fois qu’un traitement pouvant stopper le développement des béta-amyloïdes voit le jour », précise-t-il.
Le laboratoire Eli Lilly s’occupera des tests cliniques tandis qu’AstraZeneca se chargera de la fabrication du médicament. Si le Pr Philipe Amouyel y voit « une technique prometteuse », il émet cependant quelques réserves « l’investissement est risqué car rien ne garantit que le traitement sera efficace ». considère t-il.

Les précédentes recherches ne sont en effet pas vraiment encourageantes. Il y a peu, une étude soulignait le taux alarmant d’échec dans les essais testant des molécules contre Alzheimer : 99,6 %. Seul un composé, la mémantine, a été commercialisé depuis 2003.

7,7 millions nouveaux cas de démences par an
Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), on estime aujourd'hui à 35,6 millions le nombre de personnes dans le monde atteintes de démences. La maladie d'Alzheimer est impliquée dans 60 à 70 % des cas. Le nombre de nouveaux cas de démences par an est d'environ 7,7 millions.
Trouver un traitement efficace capable d’empêcher le développement de la maladie devient donc urgent pour lutter contre ce fléau dont les mécanismes exacts demeurent encore mystérieux.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité