Publicité

QUESTION D'ACTU

Couverture complémentaire

La CMU-C étendue aux étudiants précaires

Marisol Touraine étend la possibilité de bénéficier de la CMU-C aux étudiants isolés en situation précaire. 2 600 jeunes sont concernés par la mesure.

La CMU-C étendue aux étudiants précaires Gael Cornier/SIPA

  • Publié 03.06.2014 à 18h17
  • |
  • |
  • |
  • |


La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), qui est accordée aux personnes qui ont besoin d'une prise en charge gratuite de la part complémentaire de leurs dépenses de santé (y compris à l’hôpital) va être élargie une nouvelle fois. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a décidé de l'étendre aux étudiants isolés en situation précaire. Une décision publiée ce jour dans un arrêté au Journal officiel.


13 priorités pour la jeunesse
« Améliorer la santé des jeunes et favoriser l’accès à la prévention et aux soins constituent une des 13 priorités pour la jeunesse établies par le gouvernement lors du Comité interministériel de la jeunesse (CIJ) de février 2013 », est-il écrit dans le communiqué du ministère de la Santé.Les  étudiants isolés en situation précaire pourront bénéficier de la CMU-C, indépendamment du foyer de leur lieu de rattachement. Jusqu'à aujourd'hui, seuls les jeunes de moins de 25 ans rattachés au foyer parental se voyaient attribués la CMU-C. Ce texte répond à des situations d'isolement ou de rupture familiale.

2 600 étudiants devraient pouvoir en bénéficier 
Les étudiants peuvent désormais déposer une demande individuelle de CMU-C. L'arrêté publié ce mardi 3 juin précise ces conditions, et permet ainsi à ces dispositions d'entrer en vigueur. Les étudiants qui bénéficient d'aides du fonds national d'aide d'urgence (FNAU), attribuées au regard des difficultés financières qu'ils rencontrent, pourront par exemple bénéficier de la CMU-C à titre individuel. Cette mesure concerne 2600 étudiants. 

Pour rappel, dans le cadre du Plan de lutte contre la pauvreté le gouvernement avait déjà relevé en janvier 2013 le plafond de la couverture maladie universelle complémentaire de 8,3 %. En juillet 2013, cette mesure avait ainsi permis à 204 000 nouveau bénéficiaires d'être pris en charge par la CMU-C. Le but là encore, permettre à des personnes disposant de faibles revenus de se faire soigner gratuitement.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité