Publicité

QUESTION D'ACTU

Sodas, jus de fruits, laits sucrés...

La consommation de boissons sucrées liée à l'hypertension

Consommer des boissons sucrées augmente le risque d'hypertension, selon une étude américaine. Pour l'instant, les chercheurs ne sont pas en moyen de donner une explication à ce lien.

La consommation de boissons sucrées liée à l'hypertension DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 25.04.2014 à 17h41
  • |
  • |
  • |
  • |


L'alcool est à boire avec modération, mais les boissons sucrées aussi. Les études le montrent, sodas et jus de fruits font grossir et augmentent les risques de problèmes cardiovasculaires. Les autorités sanitaires recommandent donc de ne pas trop en consommer, particulièrement lorsque l’on est en surpoids ou obèse. Si les sodas peuvent effectivement aggraver les problèmes de poids de certains, ils peuvent aussi augmenter les risques d'hypertension chez les gros buveurs de sodas ainsi que chez les jeunes. C’est ce qu’affirme une étude américaine publiée dans The American Journal of Cardiology.

87% de risques en plus chez les jeunes

Le Docteur Aaqib Habib Malik, du Griffin Hospital dans le Connecticut, et son équipe ont décidé de recouper les résultats de 12 études, avec plus de 400 000 patients de 12 ans et plus, portant sur les effets de la consommation de boissons sucrées sur la pression artérielle.

Lorsqu’ils se sont intéressés aux jeunes, les scientifiques ont découvert des chiffres stupéfiants. Un adolescent, qui consomme au moins trois boissons sucrées par jour, a 87% de risques en plus de faire de l’hypertension qu’un ado qui n’en boit pas du tout. A la lumière de ces résultats, le Dr Malik pense que « des restrictions concernant les boissons sucrées doivent être incorporées dans les recommandations faites aux patients souffrant d’hypertension. »

De grands risques chez les adultes

Au travers de son étude, l’équipe du Dr Malik s’est aussi intéressée à l’influence des boissons sucrées sur la pression artérielle des adultes. Un adulte qui boit au moins une boisson sucrée par jour a entre 26 et 70% de risque en plus de faire de l’hypertension qu’une personne ne consommant aucun soda. L’étude révèle aussi que parmi les buveurs de boissons sucrées, environ 40% d’entre eux souffraient d’hypertension.

Ces chiffres montrent qu’il existe bien un lien entre une forte consommation de boissons sucrées et des risques d’hypertension.

Le sel dans les boissons sucrées, une explication possible

Selon le Dr Malik, ce lien entre boissons sucrées et hypertention pourrait s'expliquer par une baisse des niveaux de monoxyde d’azote dans le corps et ainsi rétrécir la taille des vaisseaux sanguins. Ce rétrécissement ferait augmenter la pression artérielle significativement. Le Dr Malik le reconnaît, ce ne sont que des hypothèses. Il évoque aussi l’influence du sel présent dans la composition de certaines boissons sucrées. De nombreuses études montrent que la surconsommation de sodium influence directement la tension artérielle.

Une chercheuse, Carolyn Dean, a réagi à cette étude et a apporté sa propre hypothèse. La consommation de boissons sucrées demande à ce que beaucoup de magnésium soit utilisé pour absorber les molécules de saccharose et de fructose, des molécules de sucre très présentes dans ces boissons. Pour elle, cette déficience en magnésium pourrait contribuer à l’hypertension car le magnésium permet de relaxer les « muscles » des vaisseaux sanguins. Sans cette relaxation, les vaisseaux rétrécissent et la pression artérielle augmente.

Des études seront nécessaires pour prouver comment les boissons sucrées agissent directement sur l’hypertension. Sans cela, les autorités sanitaires ne pourront émettre de recommandations.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité