Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude menée chez des adolescents

Boissons énergisantes : ne pas confondre avec les boissons pour sportifs

Une étude italienne montre que les jeunes ne font pas la différence entre les boissons énergisantes et celles consommées par les sportifs. Ils sous-évaluent donc les risques pour leur santé.

Boissons énergisantes : ne pas confondre avec les boissons pour sportifs SALOM GOMIS/SIPA

  • Publié 11.04.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les jeunes ne semblent pas faire la différence entre boissons énergisantes et boissons énergétiques. C'est le constat d'une étude menée par deux universités italiennes sur 616 adolescents (353 filles et 263 garçons) âgés de 15 à 19 ans, qui ont répondu à un questionnaire anonyme. Il en ressort que plus de la moitié des participants avaient consommé un de ces produits dans les 30 jours précédents le questionnaire et qu'environ 60% l'avaient mélangé avec de l'alcool, pratique encore plus fréquente chez les jeunes consommant de la marijuana.

Les boissons énergisantes sont de plus en plus populaires chez les adolescents, et de plus en plus proposées dans les bars, les pubs et les discothéques. Ces adolescents ne semblent pas mesurer les dangers de cette consommation excessive, pensant consommer des boissons énergétiques qui sont moins nocives pour la santé. Ces boissons apportant du sucre à l'organisme et une réhydratation du corps, tous deux fondamentaux après un effort sportif.

D'après les auteurs de l'étude, la confusion pourrait venir du marketing des grandes marques de distribution. Pour inciter les jeunes à consommer des boissons énergisantes, elles insistent notamment sur le fait qu'elles permettent de renforcer les capacités physiques.

 

Une consommation excessive chez les adolescents

Le professeur Emilia Prospero, du département d'hygiène de l'Université Polytechnique de la région des Marches en Italie, a noté que les boissons énergisantes contiennent une quantité de caféine largement supérieure à la dose conseillée quotidiennement, quantité que ces jeunes consommateurs sous-évaluent. Une campagne de sensibilisation serait donc nécessaire pour faire prendre conscience aux jeunes qu'en consommant ces boissons ils ingurgitent une haute dose d'excitants telle que de la caféine, responsable de nombreux troubles chez les jeunes.


Des risques sous évalués 

Les dangers des boissons énergisantes sont nombreux, ayant été associées à des effets secondaires tels que des symptômes cardiovasculaires, des troubles du sommeil, de la nervosité ou des nausées. Le danger principal vient de la haute dose de caféine qu'elles contiennent, certaines de ces boissons contenant l'équivalant de quatre tasses d'espresso dans une canette, allant jusqu'à 400 mg de caféine par litre de boisson. Sans compter les nombreuses autres substances excitantes ajoutées, telles que la taurine, la vitamine B ou le Guarana. Le professeur Prospero a ajouté que le haut contenu de sucre contenu dans ces boissons pourrait augmenter le risque d'obésité chez les adolescents.

 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité