Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez certains mammifères

Le sexe de l'enfant influence la qualité du lait maternel

Chez la vache et le singe, la qualité du lait maternel varie selon que la mère porte une fille ou un garçon. Des travaux identiques devraient être menés chez l'homme.

Le sexe de l'enfant influence la qualité du lait maternel

  • Publié 27.02.2014 à 12h41
  • |
  • |
  • |
  • |


Le sexe du bébé modifie la qualité du lait maternel ! C'est la découverte faite sur des animaux par Katie Hinde, une biologiste de l’Université de Harvard spécialiste de la lactation. Cette chercheuse a présenté ses travaux lors de la conférence annuelle de l’Association américaine pour l’avancement de la science (AAAS) réunie à Chicago du 13 au 17 février. Ces résultats inédits, car peut-être transposables à l'homme, ont été publiés en février dans la revue scientifique Plos One. 

Pour parvenir à cette conclusion, l'équipe de scientifiques américains a tout d'abord étudié la lactation chez les macaques. Et, plus récemment, sur 1,5 million de vaches laitières. Résultat, pour ces deux espèces, le sexe du bébé modifie le lait qu'il tête.

Pour ces vaches, de la race bovine Holstein, les bébés femelles induisaient pour la mère une production de lait un peu plus abondante que les veaux (+ 1,3 %). Et chez le singe les résultats sonc comparables. La naissance d'une femelle singe entraînait en effet, elle aussi, une lactation plus importante et plus concentrée en calcium.
Dans le même temps, le lait produit pour les mâles est plus riche chez ces animaux, ce qui aboutit in fine à une consommation équivalente de calories, précise la chercheuse.

« Cela permet aux mères de donner plus de lait à leurs filles, ce qui va permettre d’accélerer leur développement pour commencer à se reproduire plus jeune », explique cette biologiste. Et cette dernière de rajouter que concernant les bébés mâles, ils n’auraient pas besoin de parvenir à la maturité sexuelle aussi vite que les femelles. « Donc, les bébés singes mâles sont nourris moins longtemps que leurs soeurs. Ils passent donc davantage de temps à jouer et ont de ce fait besoin d’un lait plus énergétique. » De là à conclure que le lait s'adapte au sexe de l'enfant ? Il n'y aurait qu'un pas selon la scientifique. En outre, chez les deux espèces, l'effet constaté était plus prononcé lorsque qu'il s'agissait d'une première naissance. 


Enfin, si aucune explication définitive n'existe à ce sujet chez les humains, Katie Hinde souligne qu'il y a déjà eu des observations concordantes lors de résultats obtenus sur des humains. Elle suggère que des stratégies soient élaborées afin de faciliter l’allaitement et d’inciter les mères à adopter cette pratique. Pour elle, « l’allaitement est le bon choix à faire pour les mères. » Une phrase pêchée sur le blog Mammals sucks…Milk!? de Katie Hinde, un blog pro-allaitement...

 
Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité