Publicité

QUESTION D'ACTU

Justice

Procès Hazout : 8 ans de prison pour viols et agressions sexuelles

La cour d’assises de Paris a répondu "oui" à toutes les questions sur la culpabilité du gynécologue de renom André Hazout. Il a été condamné à 8 ans de prison pour des viols et agressions sexuelles.        

Procès Hazout : 8 ans de prison pour viols et agressions sexuelles Capture d'écran vidéo YouTube

  • Publié 20.02.2014 à 18h59
  • |
  • |
  • |
  • |


Le verdict est tombé ! Le gynécologue français André Hazout a été condamné ce jeudi à 8 ans de prison pour viols et agressions sexuelles, et à l'interdiction définitive d'exercer la médecine. Cet homme de 70 ans, spécialiste mondialement reconnu de la procréation médicalement assistée, était accusé de viols et d'agressions sexuelles sur six de ses patientes. La peine prononcée est donc en dessous de celle requise hier par l'avocate générale qui avait demandé douze ans de prison, et espérait que l'accusé ne prenne « pas moins de dix ans ».

Le Dr Hazout nie le viol
Au cours de cette journée, les avocats du Dr André Hazout ont plaidé la culpabilité de leur client pour des « atteintes sexuelles », mais sans les circonstances de vulnérabilité des victimes au regard de la fonction exercée par l'accusé.
Tout au long de leurs plaidoiries Mes Francis Szpiner et Caroline Toby se sont attachés à écorner l'image de « prédateur sexuel » donnée à leur client.
Dans des propos rapportés par l'Agence presse médicale (APM), ces derniers sont même allés jusqu'à dénoncer une « orchestration », une « véritable opération de communication rendue possible par deux personnages hauts en couleur », Me Claude Katz, l'un des avocats des parties civiles, et l'une des victimes. Car même s'il a admis avoir eu des relations sexuelles consenties avec certaines patientes, et reconnu certaines agressions sexuelles, l'homme a toujours nié tout viol. Il a par ailleurs réitéré ses excuses à la barre.

Sortie du tribunal menottes aux poignets
Et son avocat Me Francis Szpiner de conclure en essayant d'attendrir le jury sur les souffrances que vit son client aujourd'hui. « La vie d'André Hazout, c'est un champ de ruine. La radiation de l'ordre des médecins est la sanction la plus humiliante. Il est un paria, humilié, il n'est plus rien. Il n'a plus de femme, plus d'amis. Qui menace-t-il maintenant, à part lui-même ? », a-t-il déclaré, indique l'APM.
Pour finir, l'avocat a tenu à rappeler que « dans la balance, il y a aussi tout le bien qu'il a fait, notamment en faisant partie de la "dream team" de la PMA avec le Pr René Frydman et d'autres. Cet homme a tout perdu, par sa faute, c'est un immense gâchis. » 
Au final, après quatre heures de délibéré, la cour d'assises a répondu "oui" à toutes les questions sur la culpabilité de cet ex-grand médecin. André Hazout comparaissait libre. Après énoncé du verdict il est ressorti du tribunal menottes aux poignets. Il a désormais dix jours pour faire appel de la décision.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité