Publicité

QUESTION D'ACTU

Selon une revue d’études

La circoncision n’affecte pas le plaisir sexuel

La circoncision ne diminue pas le plaisir des hommes, selon une publication qui a analysé la littérature scientifique sur la question.

La circoncision n’affecte pas le plaisir sexuel REX/Jun Kitagawa

  • Publié 27.11.2013 à 08h56
  • |
  • |
  • |
  • |


En matière de circoncision, les avis sont partagés et opposés. Des études soutiennent qu’elle diminue le plaisir sexuel, d’autres qu’elle l’augmente et certaines qu’elle n’a aucun effet. Une équipe de chercheurs de l’université de Sydney (Australie) et de l’université de Washington à Seattle (Washington, Etats-Unis) a fait le tri entre les publications disponibles à ce jour. Les résultats sont parus dans le numéro de novembre du Journal of Sexual Medicine.

 

La circoncision chez les hommes peut être pratiquée pour plusieurs motifs : santé, esthétique, tradition ou religion. Les effets de cette pratique sont sujets à débat : d’un côté ceux qui militent pour le respect des traditions, de l’autre ceux qui condamnent une « mutilation » nocive pour la santé et le plaisir sexuel. Un programme de circoncision mené en Afrique du Sud confirme à large échelle la réduction de 60% de l’infection par le VIH chez les hommes circoncis. 

Les scientifiques américains et australiens, eux, ont mené une revue systématique de toute la littérature scientifique sur les liens entre circoncision et sexualité. Sur les 2 675 publications analysées, 36 ont été jugées « de haute qualité » par l’équipe. Elles concernent un total de 40 473 hommes dont une moitié a été circoncis. Ces études se sont concentrées sur la sensibilité du pénis, mais aussi la fonction érectile et éjaculatoire, ainsi que les sensations sexuelles. Ils ont conclu que la circoncision – effectuée en milieu médical – n’a aucun effet négatif sur la fonction sexuelle, la sensibilité, les sensations ou la satisfaction.

 

Parmi les publications passées en revue, une étude menée en Corée du Sud chez des hommes circoncis après 20 ans. La moitié d’entre eux considérait que leur plaisir masturbatoire était diminué une fois le prépuce retiré, 8% qu’il était accru. En Belgique, une étude publiée cette année affirme que l’opération accroît le plaisir sexuel. Une étude iranienne, quant à elle, affirme que la circoncision avant ou après 18 ans n’a aucun effet.

 

Les centres de contrôle des maladies (CDC), agences de surveillance sanitaire américaine, concluent également que la circoncision n’a aucun effet sur le plaisir et les sensations sexuelles. En France, la pratique est encadrée médicalement mais – en théorie – interdite pour d’autres motifs que médicaux. Dans la pratique, on estime que sur les 20% de jeunes circoncis, seuls 5% le sont pour des raisons médicales.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité