Publicité

QUESTION D'ACTU

Pou les plus de 50 ans

La marche efficace pour réduire le risque de cancer du sein

Une étude menée sur plus de 70 000 femmes ménopausées pendant 17 ans montre que sept heures de marche par semaine réduisent de 14% le risque de développer un cancer du sein. 

La marche efficace pour réduire le risque de cancer du sein PURESTOCK/SIPA

  • Publié 06.10.2013 à 13h14
  • |
  • |
  • |
  • |


Une simple activité physique modérée et régulière est aussi efficace contre le cancer que la pratique intensive du sport. Chez les femmes ménopausées, marcher une heure par jour diminue le risque de cancer du sein, selon une étude publiée dans la revue Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention. Une preuve supplémentaire qu’un mode de vie sain aide à rester en bonne santé.

 

Une étude d’ampleur

Plus de 73 000 femmes entre 50 et 74 ans ont été suivies pendant 17 ans. Elles ont rempli des questionnaires tous les deux ans sur leur état de santé et leur activité. Parmi les questions : leur activité physique, la pratique d’une activité comme la marche, la natation ou l’aérobic, mais aussi le temps passé devant la télévision ou à lire un livre. Une étude d’ampleur aux résultats encourageants pour une population exposée au risque de cancer du sein.

 

Marcher 7 heures par semaine

Premier résultat surprenant de l’étude : pour beaucoup de femmes, la marche était la seule activité récréative. Ce mode de vie paie. Les femmes ménopausées qui marchent sept heures par semaine ont un risque diminué de 14% de développer un cancer du sein. Marcher est un passe-temps sain après 50 ans. Le rapport précise par ailleurs qu’une activité physique plus dynamique réduit davantage les risques de cancer. Selon l’American Cancer Society, c’est la première fois qu’un risque réduit de cancer est directement relié à la pratique de la marche.

 

Des recommandations à appliquer

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de marche 30 minutes cinq fois par semaine. L’association Breakthrough Breast Cancer signale aussi que 30 minutes d’activité modérée chaque jour réduit de 20% le risque d’avoir un cancer du sein. Pourtant, seul un français sur six pratique occasionnellement une activité physique, et autant sont adhérents d’un club sportif. Le défi est de changer globalement et durablement le mode de vie dans nos sociétés.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité