• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Joyeuses fêtes !...

Qu’est-ce que « l’œil de Noël », cette douloureuse maladie causée par des scarabées ?

Si, pendant les fêtes de fin d'année, vous vous levez en ayant très mal à un œil, mieux vaut filer aux urgences sans attendre. 

Qu’est-ce que « l’œil de Noël », cette douloureuse maladie causée par des scarabées ? insta_photos / istock.

  • Publié le 16.12.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • "L'œil de Noël" est aussi connu sous les noms de "syndrome d'Albury-Wodonga", "d’œil de récolteur" ou de "kératite de récolteur".
  • "L’œil de Noël" n'est pas contagieux.

C’est une maladie "de saison". "L’œil de Noël" est une pathologie ophtalmique découverte à la fin des années 70. Aussi connue sous le nom "d'ulcère cornéen", elle doit son appellation au fait que les cas augmentent à l’approche des fêtes de fin d’année (pourquoi ? Mystère).

"Une véritable torture"

Longtemps incompris, le syndrome de "l’œil de Noël" est en fait provoqué par les minuscules scarabées Orthoperus, un groupe de coléoptères originaires d’Australie. En effet, le gaz qu’ils émettent lorsqu’ils sont dérangés ou écrasés - la pédérine - est extrêmement toxique pour l’œil et attaque la cornée. De ce fait, les personnes qui arrivent aux urgences ophtalmiques ont généralement jardiné ou tondu la pelouse la veille, entrant ainsi sans le savoir en contact avec les dangereuses petites bêtes de moins d’un millimètre de diamètre.

"L’œil de Noël" est une affection monoculaire, ce qui signifie qu'elle ne touche généralement qu'un seul œil à la fois. Gonflement, démangeaison, sensation de brûlure, ulcères de la cornée... "La douleur associée à l'œil de Noël, qui se déclenche généralement le matin, est terrible", explique Robert Holloway, optométriste. "Les personnes touchées la décrivent comme une véritable torture, comparable à un accouchement", poursuit-il. Outre les symptômes oculaires directs, une personne touchées par la pédérine peut également ressentir un larmoiement excessif, une photosensibilité, des maux de tête et des nausées.

Un traitement assez simple

Heureusement, le traitement de "l'œil de Noël" est assez simple. Des collyres anesthésiants peuvent notamment atténuer la douleur, le temps que l'épithélium se rétablisse (ce qui prend environ sept à dix jours).

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES