• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Dentition

Une pastille pourrait permettre de reconstruire l’émail des dents

Une simple pastille permettra peut être bientôt de reconstruire l'émail de nos dents alors qu'il existe actuellement aucun traitement simple efficace.

Une pastille pourrait permettre de  reconstruire l’émail des dents fizkes/iStock

  • Publié le 05.06.2021 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La pastille est un condensé de tout ce dont a besoin l’émail de nos dents : un peptide génétiquement modifié ainsi que des ions phosphore et du calcium.
  • En prendre une par jour permet de maintenir une couche saine et deux par jour de reconstruire l'émail.
  • Des premiers essais sur des dents extraites d’humains, de porcs et de rats, ainsi que sur des rats vivants ont montré que la pastille est efficace.

C’est une petite révolution dentaire qui se prépare. Des chercheurs américains de l’université de Washington (UW) travaillent à la conception d’une pastille, qui a la forme d’un bonbon à la menthe, qui permettrait de régénérer l’émail qui protège les dents. Actuellement, il n’existe pas de moyen simple permettant cette régénération. Leurs essais cliniques viennent de débuter mais, déjà, des discussions d’applications commerciales avec des entreprises partenaires potentielles ont eu lieu.

Des dents plus blanches

La pastille est un condensé de tout ce dont a besoin l’émail de nos dents. Elle contient un peptide génétiquement modifié ainsi que des ions phosphore et du calcium. Le peptide utilisé est dérivé de l’amélogénine, la protéine clé dans la formation de l’émail dentaire, qui recouvre la couronne de la dent et qui est essentiel à la formation du cément, qui constitue la surface de la racine de la dent. Le processus de reconstruction de l’émail dentaire grâce à la pastille se fait par étape, micron par micron. Chaque pastille dépose plusieurs micromètres de nouvel émail sur les dents grâce au peptide, qui est conçu pour se lier à l’émail endommagé afin de le réparer sans affecter les tissus mous de la bouche.

Pour les chercheurs, cette pastille peut avoir deux applications en fonction de la nécessité. Si l’objectif est de reconstruire l’émail, alors il vaudra mieux en prendre deux par jour. Si le but est de maintenir une couche saine alors une seule prise quotidienne suffit. Cela s’appliquerait aussi bien pour les adultes que pour les enfants. La pastille présenterait également l’avantage de produire un nouvel émail plus blanc que celui produit par les bandes ou les gels de blanchiment des dents actuellement disponibles. En plus, ce procédé évite l’utilisation de peroxyde d’hydrogène utilisé par les traitements de blanchiment conventionnels qui peuvent affaiblir l’émail.

Les premiers essais positifs

Des premiers essais sur des dents extraites d’humains, de porcs et de rats, ainsi que sur des rats vivants ont montré que la pastille est efficace. Celle-ci est maintenant testée sur les humains avant d’être commercialisée si les résultats positifs se confirment. “Nous avons trois objectifs dans l’essai clinique, dévoilé le professeur Mehmet Sarikaya, chef du projet et chercheur au département des sciences et du génie de la recherche sur les matériaux de l’UW, dans un communiqué publié le 1er mars dernier. Premièrement, démontrer l’efficacité. Deuxièmement, la documentation. Troisièmement, l’analyse comparative – voir comment l’effet blanchissant se compare aux traitements commerciaux existants.”

En outre, l’équipe de chercheurs travaille à l’élaboration d’un gel contenant le peptide modifié pour traiter les dents hypersensibles qui sont le résultat d’une faiblesse de l’émail rendant la dentine et les nerfs sous-jacents plus vulnérables à la chaleur ou au froid.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité