• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Parentalité

Pendant le confinement, l’autonomie est la clé du bien-être des parents et des enfants

Pendant la pandémie de Covid-19, une éducation basée sur l’autonomie favorise le bien-être des enfants et de leurs parents, révèle une étude.

Pendant le confinement, l’autonomie est la clé du bien-être des parents et des enfants

  • Publié le 31.01.2021 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Laisser son enfant gérer en autonomie son travail scolaire pendant le confinement favorise le bien-être de toute la famille, révèle l'étude.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, et en particulier durant les confinements, les parents d’enfants en âge pré-scolaire et scolaire ont dû relever de nombreux défis. A commencer par celui d’occuper et d’instruire leurs enfants à distance, en suivant le programme scolaire, tout en essayant eux-mêmes de télétravailler.

Une nouvelle étude, menée par des chercheurs du Leibniz Institute for Research and Information in Education (DIPF) et du Center for Research on Individual and Adaptive Education of Children at Risk (IDeA) à Francfort-sur-le-Main (Allemagne), révèle que laisser aux enfants un peu plus de liberté dans leur travail scolaire est bénéfique à la fois pour ces derniers, mais aussi pour leurs parents.

"Nous avons cherché à savoir si un comportement parental favorable à l'autonomie faciliterait ou non l'adaptation et un meilleur bien-être des enfants. Nous avons également cherché à savoir si un tel comportement parental contribue à créer un climat émotionnel positif qui profite aux parents comme aux enfants", explique Andreas B. Neubauer, co-auteur de l’étude publiée dans la revue Child Development. Selon lui, les résultats montrent "qu'un comportement parental favorisant l'autonomie est positivement associé à la fois à un meilleur bien-être de l'enfant et à une meilleure satisfaction des besoins des parents".

Plus d’autonomie pour plus de sérénité à la maison

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont mené une étude longitudinale auprès de 970 parents allemands pendant le premier confinement, de fin mars à fin avril 2020, qui ont répondu à un questionnaire en ligne. 562 parents ont ensuite accepté de s’inscrire à la deuxième partie de l’étude.

Il s’agissait alors, pendant trois semaines consécutives, de répondre à 21 questionnaires quotidiens les interrogeant sur le niveau d’autonomie laissé à leur enfant, sur leur comportement parental, sur la mesure dans laquelle leurs besoins psychologiques étaient satisfaits et sur le niveau de bien-être de leur enfant. Enfin, ils ont reçu un questionnaire final pour clore l’étude.

Les résultats montrent que laisser ses enfants effectuer son travail scolaire à distance et en autonomie est bénéfique pour l’ensemble de la famille et participe à une ambiance plus sereine. "Aider les parents dans leurs choix quotidiens de comportement parental pourrait être un moyen efficace d'améliorer le climat familial et le bien-être des enfants dans une crise comme la pandémie Covid-19", affirme Florian Schmiedek, professeur et chef de l'unité de développement cognitif au DIPF.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité