• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Déconfinement

Pas de respect de la distanciation : l’alcool interdit sur les berges à Paris

Il n’aura fallu quelques heures pour que des nouvelles restrictions soient prises à Paris pour encadrer le déconfinement.  

Pas de respect de la distanciation : l’alcool interdit sur les berges à Paris Page Light Studiuos/iStock

  • Publié le 13.05.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des Parisiens n'ont pas respecté les mesures de distanciation qui accompagnent le déconfinement
  • Le préfet a interdit la consommation d'alcool sur les berges du canal St Martin et de la Seine

Chassez le naturel, il revient au galop. Moins de 24 heures après la levée du confinement, la Préfecture de police a constaté que “des dizaines de personnes se regroupaient sur les berges du canal Saint-Martin, traditionnel lieu de promenades et rencontres, et sur les voies sur berges de la capitale sans respecter les distances de sécurité et les recommandations sanitaires pourtant martelées depuis plusieurs semaines”. Un comportement qui aurait été perçu comme anodin si le Covid-19 n’avait pas emporté plus de 26 600 personnes dans l’hexagone.

Les gens sont à touche-touche, regrette un policier interrogé par Le Parisien, très peu de masques, et beaucoup en grappes avec des bières à la main !”. Le journal de la capitale rapporte que les policiers ont du procéder à des dispersions de la foule lundi dès la fin d’après-midi.

Interdiction de la consommation d’alcool

Dès lors le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a demandé l’interdiction de la consommation d’alcool le long de ces axes avec une prise d’effet dès le mardi 12 mai soit le lendemain du 1er jour du déconfinement. Une restriction argumentée par “l’irresponsabilité de certains comportements” qui selon le ministre met à mal “la réussite du déconfinement qui passe par la prudence et le civisme de chacun.”

Un dérapage malheureusement prévisible. “Le canal Saint-Martin est un lieu qu'on avait identifié à hauts risques pour le déconfinement, reconnaît Alexandra Cordebard, maire (PS) du Xᵉ arrondissement dans le quotidien Le Parisien. Je comprends le besoin de liberté, surtout pour les plus jeunes, temporise-t-elle, le temps des regroupements n'est pas n'est pas encore venu. C'est important de respecter les règles !”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité