Publicité

QUESTION D'ACTU

Selon l'OMS

La lutte antitabac progresse dans le monde

La population couverte par l'interdiction de la publicité concerne aujourd'hui 2,3 millards de personnes dans le monde. Mais la bataille n'est pas terminée, estime l'Oms.

La lutte antitabac progresse dans le monde OMS

  • Publié 11.07.2013 à 16h13
  • |
  • |
  • |
  • |


« Tout notre site est un espace sain, sans fumée ». Avec cette formule visible sur son site internet, l'Organisation Mondiale de la Santé (Oms) montre l'exemple et visiblement ça marche ! La lutte anti-tabac est en effet en progrès dans le monde. Selon le rapport de l’Oms sur l’épidémie mondiale de tabagisme 2013, le nombre de personnes couvertes dans le monde par au moins une mesure visant à restreindre la consommation de tabac a plus que doublé au cours des cinq dernières années. Ce nombre atteint aujourd'hui 2,3 milliards de personnes dans le monde.
Le nombre de personnes qui bénéficient d’interdictions de la publicité en faveur du tabac, de la promotion et du parrainage a augmenté de presque 400 millions, principalement des habitants de pays à revenu faible ou intermédiaire.

Mais pour l'Oms, ce n'est pas le moment de baisser la garde. Directeur du Département Prévention des maladies non transmissibles et santé mentale, le Dr Douglas Bettcher s'en explique : « Nous savons que seules sont efficaces les interdictions complètes de la publicité en faveur du tabac (...). Pourtant, pour atteindre la cible mondiale convenue (une réduction de 30% de la consommation de tabac d’ici à 2025), davantage de pays doivent mettre en œuvre des programmes complets de lutte antitabac ». 

La bataille est donc loin d'être finie, car à ce jour, seulement 24 pays abritant 694 millions d’habitants ont instauré des interdictions complètes et 100 autres y sont presque parvenus. Résultat, l'Oms déplore « qu'on compte toujours aujourd’hui 67 pays qui, soit n’interdisent aucune de ces activités, soit ont mis en place une interdiction ne couvrant ni la publicité à la radio et à la télévision nationales, ni celle sur les supports imprimés.»

Le tabac est la principale cause mondiale de mortalité évitable et tue chaque année six millions de personnes. « Si la tendance actuelle se poursuit, le nombre de décès imputables à la consommation de tabac devrait atteindre huit millions par an d’ici à 2030. Faisant fi des conséquences délétères du tabagisme, les fabricants de tabac dépensent chaque année des milliards de dollars en publicité, promotion et parrainage », conclut l'Oms.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité