Publicité

QUESTION D'ACTU

Contamination

Maux de ventre et troubles intestinaux : l’ARS déconseille de boire l’eau du robinet à Grasse

Plusieurs personnes ont été atteintes de cryptosporidiose ces dernières semaines dans la région de Grasse. La contamination pourrait être due à un parasite dans l’eau du robinet. 

Maux de ventre et troubles intestinaux : l’ARS déconseille de boire l’eau du robinet à Grasse sonsam/istock

  • Publié 22.11.2019 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Est-ce l’eau du robinet qui a contaminé plus de 40 personnes dans le Sud-est de la France ? Toutes ont été atteintes de cryptosporidiose, une infection due à un parasite et qui se traduit par des diarrhées, vomissements, douleurs abdominales et fièvre. L’Agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côte d’Azur recommande de ne plus boire l’eau du robinet. Les investigations se poursuivent pour trouver l’origine de la contamination. 

Les fortes précipitations en cause ? 

Il faut “consommer de l’eau embouteillée ou faire bouillir l’eau du robinet pendant deux minutes avant de la consommer ou de l’utiliser pour la préparation des aliments”, conseille le communiqué publié par l’ARS. Les biberons des bébés doivent être préparés avec de l’eau en bouteille. L’eau de la ville peut être utilisée pour la cuisson des aliments, la douche et les usages ménagers. 

Pendant ce temps, différentes analyses sont réalisées sur les réseaux d’eau. “Une suspicion de contamination se porte sur le secteur de Grasse, alimenté en eau par le canal du Foulon (ouest des Alpes-Maritimes), qui aurait pu être contaminé suite à de fortes précipitations”, précise l’ARS. Pour le moment, un unique point de contamination a été repéré : de l’eau stagnante dans une borne incendie de la ville de Grasse.

Diarrhée et vomissements, principaux symptômes 

La cryptosporidiose est due au cryptosporidium, un parasite naturellement présent dans l’environnement. L’homme peut être contaminé de deux manières : soit en mangeant des aliments ou en buvant de l’eau contaminés, soit en étant en contact avec un animal ou un humain porteur du parasite. La diarrhée est le principal symptôme de la maladie, accompagnée parfois de vomissements, de douleurs abdominales, de fatigue ou de fièvre. Généralement, la maladie est bénigne, même si les symptômes peuvent durer plusieurs semaines. Elle peut être plus grave pour les personnes immunodéprimées, qui doivent être prises en charge par des professionnels de santé. L’ARS n’a relevé aucune aggravation ni d’hospitalisation pour l’instant. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité