Publicité

QUESTION D'ACTU

Cartographie médicale

La CNAM dresse le hit-parade des hospitalisations

L'Assurance Maladie a réalisé une cartographie médicale des principaux motifs d'hospitalisation ponctuelle pour indentifier les sorces d'économie.  L'endoscopie digestive arrive en tête.

La CNAM dresse le hit-parade des hospitalisations ANGERER/CARO FOTOS/SIPA

  • Publié 04.07.2013 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


La chasse aux économies est ouverte dans les dépenses de santé ! Pour y arriver, la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) a réalisé une « cartographie médicale » des hospitalisations structurée en grands types de pathologies et traitements. Le but, analyser plus finement la dépense, les effectifs concernés et leur évolution.

Dans son rapport 2014 consacré aux constats sur les dépenses, l'Assurance Maladie a isolé les « épisodes hospitaliers ponctuels », qui ne peuvent être rattachés à une maladie chronique (1). Elle en a dénombré 10,5 millions (hors prise en charge des nouveau-nés et IVG) dans les établissements de médecine, chirurgie et obstétrique, pour un total de 7,3 millions de patients. Elle constate au final une progression de 2,4% de ces épisodes (+248.000 séjours), pour un nombre de patients en hausse de 2,2%. Et, une dizaine de motifs expliquent 35% des hospitalisations ponctuelles effectuées en 2011. Le classement est le suivant :


- endoscopie digestive: 1,1 million de personnes 
- chirurgie de la cataracte: 556.000 personnes 
- chirurgie de la main et du poignet: 296.000 personnes 
- chirurgie de la bouche et des dents: 261.000 personnes 
- chirurgies majeures orthopédiques: 242.000 personnes 
- arthroscopies et biopsies ostéo-articulaires: 205.000 personnes 
- amygdalectomies, adenoïdectomies, poses de drains translymphatiques
- hernies: 176.000 personnes 
- gastro-entérites et maladies du tube digestif: 226.000 personnes 
- symptômes digestifs: 198.000 personnes
- signes et symptômes: 279.000 personnes

 

Enfin, si l'on prend l'ensemble des hospitalisations ponctuelles, la moyenne d'âge des patients hospitalisés s'élève à 60 ans. Pour conclure, l'Assurance Maladie estime que les soins hospitaliers, les dépenses de soins de suite et de réadaptation (SSR) ou les arrêts de travail qui découlent de ces hospitalisations ponctuelles, représentait 21% des dépenses totales de santé en 2011.

(1) Les épisodes hospitaliers ponctuels sont ceux qui ne peuvent pas être rattachés aux autres pathologies ou traitements identifiés dans la cartographie médicale (pathologies cardiovasculaires, diabète, cancer, santé mentale, etc.).  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité