Publicité

QUESTION D'ACTU

Acide hyaluronique

Cancer : le rat taupe nu fait renaître l'espoir

Le rat-taupe nu est un rongeur chez lequel on n’a jamais détecté de cancer. Pour les chercheurs, l'animal produit son propre anti-cancereux, l'acide hyaluronique, une substance utilisée pour traiter l'arthrose du genou.

Cancer : le rat taupe nu fait renaître l\'espoir WADE PAYNE/AP/SIPA

  • Publié 25.06.2013 à 13h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Le rat-taupe nu, petit rongeur au physique peu attirant, connu pour échapper au cancer, dévoile enfin son secret ! L'animal produirait à en croire les chercheurs son propre anti- cancereux. Si ce dernier venait à être utilisable sur l'homme, cette découverte pourrait révolutionner la lutte anti-cancer !

 

Selon une étude, parue dans la revue Nature menée par Andrei Seluanov et Vera Gorbunova, deux chercheurs de l'Université de Rochester (New York) les cellules du rat-taupe sécrèteraient en grande quantité (cinq fois plus que chez la souris ou chez l'Homme) une substance qui empêche la prolifération de tumeurs cancéreuses, son nom, l'acide hyaluronique ! La molécule présente dans le corps humain pour lubrifier les articulations et rendre la peau plus élastique est déjà bien connue car elle est actuellement utilisée pour traiter l'arthrose du genou. Mais là où l'expérience devient intéréssante, c'est que les scientifiques se sont aperçus qu'en la bloquant génétiquement, l'animal perdait toute résistance au cancer. "L'acide hyaluronique, booste, en effet la réparation des tissus et empêche les cellules de développer des tumeurs", commentent les chercheurs.

Résultat, l'animal qui a pour particularité de ne jamais contracter de cancer, jouit de ce fait d'une espérance de vie de trente ans en moyenne, contre quatre pour les souris, cousines éloignées bien moins résistantes au cancer.  


Et cette découverte constitue un espoir pour l'homme, "il y a des raisons de penser que l'acide hyaluronique pourrait s'avérer efficace pour les humains", confie Andrei Seluano. "Cette molécule est déjà utilisée dans les injections anti-rides ou pour soulager la douleur des malades de l'arthrite du genou. Nous espérons qu'elle puisse donner lieu à de nouveaux traitements contre le cancer", poursuit l'expert. Mais un problème reste à percer, "il faudrait réussir à faire en sorte que la molécule soit produite dans tout l'organisme. Et il n'est pas encore certain que l'acide hyaluronique fonctionne pour tous les cancers", conclut-il. Quoi qu'il en soit, l'espoir et bel et bien présent...

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité