Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Cigarette électronique : la nicotine serait néfaste pour les voies respiratoires

La recherche a été menée en laboratoire sur des cellules humaines et sur des moutons. 

Cigarette électronique : la nicotine serait néfaste pour les voies respiratoires licsiren/istock

  • Publié 08.06.2019 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La cigarette électronique aide de nombreux fumeurs à arrêter de consommer du tabac, mais ses effets sur la santé restent obscurs. D’après une nouvelle étude parue dans la revue American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, la nicotine contenue dans les liquides empêcherait l’évacuation du mucus des voies respiratoires.  

Un dysfonctionnement mucociliaire

La première partie de la recherche s’est déroulée en laboratoire : les chercheurs ont exposé des cellules de voies respiratoires humaines à de la vapeur de cigarette électronique, contenant de la nicotine. Cela a provoqué un dysfonctionnement mucociliaire, soit un trouble de l’évacuation du mucus. Les scientifiques ont mené la même expérience sur des moutons, car leurs voies respiratoires sont similaires aux nôtres. Ils ont constaté le même phénomène. 

L’action de la nicotine sur le mucus

Lorsqu’une personne fume la cigarette électronique, cela modifie le rythme de battement des cils qui tapissent nos voies respiratoires, or leur rôle est d'éliminer les impuretés inhalées et donc d’aider à l’évacuation du mucus. Le liquide, et la nicotine qu’elle contient, peut également modifier la texture du mucus, en le rendant plus visqueux. 

Le dysfonctionnement mucociliaire fragilise le système respiratoire, car il rend les bronches plus vulnérables aux infections. Ce trouble est présent dans de nombreuses malades pulmonaires, comme l’asthme ou la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Cette dernière est une maladie répandue chez les fumeurs. "Notre étude, ainsi que toutes les autres, pourrait même interroger l’intérêt des cigarettes électroniques comme moyen de diminuer les risques pour les fumeurs actuels atteints de BPCO", affirme le Dr Salathe, l’auteur principal de cette recherche.

Des dangers pour le cœur ? 

Cette recherche s’ajoute aux nombreuses autres qui s’intéressent aux dangers potentiels de la cigarette électronique. En mars dernier, une recherche observationelle a montré que le risque de crises cardiaques est plus élevé chez les vapoteurs, en comparaison à ceux qui n'utilisent pas ce type d'appareils. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a aussi évoqué la cigarette électronique lors de la dernière journée mondiale sans tabac. Elle a insisté sur la nécessité de ne pas commencer à vapoter lorsqu’on est non-fumeur et rappeler que l'on ne connaît pas encore les risques associés au vapotage. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité