Publicité

QUESTION D'ACTU

E-cigarette

Cigarette électronique : les arômes augmentent le risque de maladies cardiaques

Cannelle, menthol, caramel, vanille... Certains arômes sont plus toxiques que d'autres. 

Cigarette électronique : les arômes augmentent le risque de maladies cardiaques diego_cervo / istock.

  • Publié 28.05.2019 à 12h41
  • |
  • |
  • |
  • |


Les arômes pour cigarettes électroniques augmentent le risque de maladies cardiovasculaires, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de la Stanford University School of Medicine. Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont étudié l'effet des arômes sur les cellules endothéliales.

Les cellules endothéliales tapissent les vaisseaux sanguins, lymphatiques et l'intérieur des cavités cardiaques. En contact direct avec le sang, elles jouent un rôle essentiel dans le développement potentiel de maladies cardiaques lorsqu’elles s’abîment ou dysfonctionnent.

Dommages à l'ADN

Les chercheurs ont découvert que, lorsqu'elles sont cultivées en laboratoire, les cellules endothéliales exposées aux arômes sont moins viables et créent des dommages à l'ADN ainsi que la mort cellulaire. Les cellules sont également moins capables de participer à la cicatrisation.

La gravité des dommages, dont certains aspects se produisent même en l'absence de nicotine, varie selon les saveurs. La cannelle et le menthol se sont avérés particulièrement nocifs. Le caramel et la vanille ont également perturbé les cellules, mais pas aussi gravement.

Pas une alternative sûre aux cigarettes traditionnelles

"Jusqu'à présent, nous ne disposions d'aucune donnée sur la façon dont les e-cigarettes affectent les cellules endothéliales humaines", explique Joseph Wu, directeur du Stanford Cardiovascular Institute et professeur en médecine cardiovasculaire et radiologie. "Cette étude montre clairement que les e-cigarettes ne sont pas une alternative sûre aux cigarettes traditionnelles. Lorsque nous avons exposé les cellules à six arômes avec différents niveaux de nicotine, nous avons constaté des dommages importants. Les cellules étaient moins viables en culture, et elles ont commencé à présenter de multiples symptômes de dysfonctionnement", raconte-t-il.

La cigarette électronique est aujourd’hui validée par de nombreuses études comme un des moyens les plus efficaces pour arrêter de fumer du tabac. Néanmoins, elle favorise aussi, selon des recherches récentes, une respiration sifflante, les champignons dans la bouchele passage au tabagisme chez les adolescents, le cancer du poumon et les infarctus. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité