Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladie génétique rare

Mozambique : un jeune albinos massacré pour récupérer son cerveau

Un adolescent originaire du Mozambique atteint d'albinisme a été assassiné. Cette maladie rare fait l'objet de nombreuses persécutions en Afrique. 

Mozambique : un jeune albinos massacré pour récupérer son cerveau DESRUS BENEDICTE/SIPA

  • Publié 17.09.2017 à 18h23
  • |
  • |
  • |
  • |


L’histoire fait froid dans le dos. Mercredi, un adolescent mozambicain de 17 ans a été assassiné. « Le corps a été retrouvé amputé de certains membres. Les criminels ont emporté les os des bras, des jambes, les cheveux, et ils ont fracassé le crâne pour prendre le cerveau », a affirmé un responsable local à l’agence de presse mozambicaine AIM. Ce crime atroce a été commis dans le district de Moatize dans la province de Tete (nord-ouest).
« Nous avons lancé une opération pour arrêter les responsables de ce crime macabre », a affirmé Lurdes Ferreira, porte-parole de la police de la province de Tete.

Au Mozambique, ainsi que dans d'autres pays d'Afrique comme la Tanzanie ou le Malawi, ces mutilations insoutenables sont souvent liées à des rituels macabres de sorcellerie. Les albinos sont particulièrement persécutés, leurs membres et leurs organes étant perçus comme signes de chance et de richesse. Depuis 2014, une centaines d'attaques visant les albinos ont été recensées dans ce pays d’Afrique, selon des indications de l’ONU. Sur les 26 millions d’habitants que compte le Mozambique, entre 20 000 et 30 000 d’entre eux sont atteints d’albinisme.

Anomalie génétique

L’albinisme est une maladie rare liée à une anomalie génétique qui entraîne un déficit de la production de mélanine. Ce pigment brun agit sur la peau, les cheveux et les yeux et donne une teinte plus ou moins foncée en fonction de sa concentration.
Chez un albinos, l’absence d’un enzyme bloque la production de mélanine, ce qui se traduit par une peau, des yeux et des cheveux très pâles. La dépigmentation des yeux et de la peau constitue la forme la plus courante d’albinisme, connue sous le nom d’albinisme oculo-cutanée.

Bien que n’étant pas considéré comme une maladie grave, l'albinisme demeure incurable et nécessite le suivi régulier d’un spécialiste. L’albinos s’expose en effet  à des complications de santé non négligeables. Il peut notamment souffrir de mauvaise acuité visuelle et présente généralement une peau très sensible, cette fragilité étant due à l'absence de mélanine. Il convient donc de protéger la peau d'un albinos du soleil, afin d'éviter un mélanome, l'une des formes les plus courantes du cancer de la peau.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité